jeudi 21 juillet 2016

SUITS - AVOCATS SUR MESURE SAISON 5 (2015-2016)


Suit (avocats sur mesure) saison 5 :

Voir la présentation de Suits, avocats sur mesure

Le 11 août 2014, la série a été renouvelée pour une cinquième saison de seize épisodes diffusée depuis le 24 juin 2015. Une 6ème saison est en cours.

> Disque 1


  • Ep. 1 : Un vent de panique (Titre original : Denial); Réalisation : Anton Cropper ; Scénario : Aaron Korsh

Résumé détaillé : 

Si le cabinet a remporté une victoire de longue haleine, cette bataille juridique n'est pas sans conséquence. Après 12 ans au service d’Harvey, Donna le quitte pour aller travailler avec Louis, son rival de toujours. Harvey est bouleversé par ce départ de sa fidèle collaboratrice car il l’aime mais n’a jamais réussi à le lui montrer. Il est pris de violentes crises de panique et va consulter une thérapeute, le Dr. Paula Agard, qui lui fait prendre conscience que la source de son mal-être n’est pas à rechercher dans le départ de son assistante mais remonte à un traumatisme de son enfance.


  • Ep. 2 : Jalousie (Titre original : Compensation)
Réalisation : Michael Smith ; Scénario : Rick Muirragui

Résumé détaillé :

Harvey se décide enfin à faire le deuil de Donna et embauche une nouvelle assistante, pendant que Mike rend service à un ami en acceptant une affaire. Robert Zane, le père de Rachel, insiste pour que sa fille signe un arrangement prénuptial. Louis, de son côté, se retrouve embarqué dans un conflit d'intérêts au sein du cabinet, mené par Jack Soloff, un «poisson pilote » de  Daniel Hardman qui veut toujours s’approprier le cabinet et déloger Jessica (Gina Torres). Soloff s’appuyant sur Louis n'hésite pas à remettre en cause le salaire d’Harvey, qu’il juge excessif.

  • Ep. 3 : La guerre est déclarée (Titre original : No Refills)
Réalisation : Anton Cropper ; Scénario : Chris Downey

Résumé détaillé :

Harvey fait intervenir Charles Barkley pour tenter de récupérer un client de Jack Soloff. Pendant ce temps, Mike demande à son futur beau-père, l’avocat Robert Zane, d'intervenir sur un dossier en tant que consultant.

  • Ep. 4 : Arrangement à l'amiable (Titre original : No Puedo Hacerlo)
Réalisation : Silver Tree ; Scénario : Genevieve Sparling

Résumé détaillé

Esther, la sœur de Louis, veut divorcer, mais sans impliquer son frère dans cette rupture. Elle fait donc appel à Harvey, ce qui déplaît à Louis. Mike, de son côté, continue tant bien que mal de travailler aux côtés de Robert Zane, mais leurs principes divergent et les deux hommes sont rarement d'accord...

> Disque 2

  • Ep. 5 : Le couteau sous la gorge (Titre original : Toe to Toe)
Réalisation : Kevin Bray ;  Scénario : Nora Zuckerman et Lilla Zuckerman

Résumé détaillé :

Harvey retrouve son éternel rival, Travis Tanner, qui affirme avoir changé. Mais Harvey et Mike, qui est venu lui prêter main forte sur cette affaire, ont du mal à le croire. Les séances avec le docteur Agard semblent porter leurs fruits car Harvey pourrait avoir identifié la cause de ses crises d'angoisse : si elles ont été déclenchées par le départ de Donna, leur source est à rechercher dans son enfance. De plus, Jessica demande à Louis d'arranger les choses avec Harvey...


  • Ep. 6 : Secret professionnel (Titre original : Privilege)
Réalisation : Michael Smith ; Scénario : Kyle Long

Résumé détaillé :

Harvey est sous le choc des révélations du docteur Agard quant à l'origine de ses crises d'angoisse. Il va néanmoins devoir faire un choix très difficile quand sa psychologue est amenée à témoigner contre un de ses clients. Pendant ce temps, Donna fait son maximum pour aider Rachel à réaliser son  mariage.


  • Ep. 7 : Un coup de maître (Titre original : Hitting Home (trad. litt. : « Protéger notre maison des tirs ennemis »)
Réalisation : Roger Kumble ; Scénario : Sharyn Rothstein

Résumé détaillé :

À la demande de Jessica, Mike et Jack Soloff font équipe sur une affaire et, à la surprise générale, parviennent à s'entendre sur une stratégie commune. Pendant ce temps, Esther revient au cabinet pour tenter de résoudre discrètement un problème. Mais son action mesurée n'est pas du goût de Louis, surtout quand il s'agit de famille. Enfin, Donna et Harvey tentent d'enterrer la hache de guerre...


  • Ep. 8 : Mea culpa (Titre original : Mea Culpa)

Réalisation : Kate Dennis ; Scénario : Daniel Arkin

Résumé détaillé :

Jessica doit remettre de l'ordre dans le cabinet à la suite de l'incident entre Harvey et Louis. Donna tente d'aider à la réconciliation des deux hommes, tandis que Jack Soloff et Daniel Hardman sont à l'affût de la moindre faiblesse à exploiter. Soloff propose que Mike soit promu « associé junior ». Dans un premier temps, Jessica, craignant un coup-fourré et  les conséquences d’une telle nomination, cherche une solution pour la refuser sans éveiller les soupçons. Pour marquer le coup de sa promotion, Jessica confie à Mike sa première affaire en tant qu’associé junior mais celle-ci  confronte Mike à Claire, une jeune avocate avec qui il a eu une aventure lorsqu’il était coursier et  qui connaît son secret.

> Disque 3

  • Ep. 9 : Les Indésirables (Titre original : Uninvited Guests)
Réalisation : Silver Tree, Scénario :  Chris Downey

Résumé détaillé :

Mme Zane veut un grand mariage pour sa fille mais Rachel préfère y renoncer de peur que quelqu’un, dans le milieu des avocats, ne découvre que Mike est un imposteur.  Jack Soloff et Daniel Hardman lancent une offensive contre le cabinet. Jessica, Harvey, Louis et Mike doivent se serrer les coudes pour contrer Hardman et Jack : Louis découvre qu’Hardman exploite un secret de Soloff.


  • Ep . 10 : Le Prix à payer (Titre original : Faith)
Réalisation : Anton Cropper ; Scénario : Genevieve Sparling

Résumé détaillé: 

Soloff et Hardman s'apprêtent à prendre le contrôle du cabinet. Dos au mur, Jessica et Louis font un ultime effort pour obtenir le soutien de leurs partenaires. Pendant ce temps, Mike et Harvey font face à leurs démons du passé respectifs dans le but de prendre les décisions qui s'imposent pour leur avenir...


  • Ep. 11 : Rien ne va plus (Titre original : Blowback)
Résumé détaillé :

Le secret de Mike a enfin été découvert et Anita Gibbs, la substitut du procureur, qui en veut pour une raison non dévoilée au cabinet Pearson-Specter-Litt, et plus particulièrement à Harvey, fait arrêter Mike et l’accuse de ne pas être diplômé d’Harvard. Tout le cabinet se ligue contre elle pour éviter que Mike ne soit déclaré coupable, ce qui, par ailleurs, jetterait l’opprobre sur l’ensemble du cabinet, le condamnant à terme.


  • Ep. 12 : Coup de poker (Titre original : Live to Fight)


Réalisation : Rob Seidenglanz ; Scénario : Sharyn Rothstein

Résumé détaillé :

Mike et Louis cherchent à savoir qui a été l'informateur de Gibbs sur la fraude de Mike, tandis que Harvey défend le père de Donna, qui est poursuivi pour avoir effectué une transaction immobilière douteuse 7 ans auparavant. La procureur, qui ne recule devant aucune manœuvre pour prouver la culpabilité de Mike, fait pression sur Donna.

> Disque 4


  • Ep. 13 : Seul contre tous (Titre original : God's Green Earth)
Réalisation : Anton Cropper ; Scénario : Genevieve Sparling et Sandra Silverstein

Résumé détaillé:

Le temps presse pour monter le dossier en défense de Mike avant qu'il ne passe devant le juge. Surtout que Harvey et Mike peinent à s'entendre sur la stratégie à adopter. Ils sont même en total désaccord sur les limites à ne pas franchir pour battre la procureure Gibbs...

  • Ep. 14 : Self défense (Titre original : Self Defense)
Réalisation : Patrick J. Adams ; Scénario : Kyle Long (il est à noter que cet épisode a été réalisé par Patrick J. Adams, qui joue le rôle de Mike Ross dans la série)

Résumé détaillé :

L'heure du procès approche et Mike songe à se défendre seul, ce à quoi Harvey s’oppose. Il défie Mike et propose que le gagnant le représente lors du procès. Mais l'enjeu du pari semble prendre le pas sur le véritable objectif : la défaite d'Anita Gibbs...

  • Ep. 15 : Course contre la montre (Titre original : Tick Tock)
Réalisation : Roger Kumble ; Scénario : Daniel Arkin

Résumé détaillé :

Louis a reçu une offre alléchante de la part de la procureure Gibbs : l'immunité en échange de sa collaboration dans l'affaire qui l'oppose au cabinet. Pendant que Louis se morfond dans sa réflexion, Rachel conseille Mike sur la meilleure manière de gagner les faveurs du jury. Harvey et Mike mettent donc au point une stratégie de la dernière chance pour remporter la mise...

  • Ep. 16 : La 25e Heure (Titre original : 25th Hour)
Réalisation : Anton Cropper ; Scénario : Aaron Korsh

Résumé détaillé:

Le verdict approche pour Mike et, croyant, en passant un accord avec la procureure, épargner le cabinet et ses proches, n'attend pas le verdict des jurés (qui l'innocente) et accepte de passer deux ans en prison. Mike et Rachel renoncent à leur mariage et Harvey accompagne Mike à la prison pour son incarcération. 

Acteurs principaux :

  • Gabriel Macht : Harvey Specter
  • Patrick J. Adams : Mike Ross
  • Rick Hoffman : Louis Litt
  • Meghan Markle : Rachel Zane
  • Sarah Rafferty : Donna Paulsen
  • Gina Torres  : Jessica Pearson
  • Christina Cole : Dr Paula Agard (thérapeute que consulte Harvey)
  • John Pyper-Ferguson : Jack Soloff (nouvel associé du cabinet)
  • Aloma Wright : Gretchen Bodinski (nouvelle secrétaire d’Harvey)
  • Leslie Hope : Anita Gibbs, la substitut du procureur
Mon opinion sur cette série :

Il est étonnant qu'une série, quelles que soient ses qualités au début, tienne la route pendant 5 saisons. C'est pourtant le cas de Suits avocats sur mesure, qui est parfaite de bout en bout. Pourtant, la gageure était loin d'être gagnée quand on pense qu'elle se déroule dans le milieu d'un cabinet d'avocats d'affaire newyorkais dont le héros, Mike Ross (Patrick J. Adams), brillantissime jeune garçon grâce à sa mémoire eidétique (mémoire photographique), son intelligence et son aplomb, s'est fait embaucher par Harvey Specter (Gabriel Macht) alors qu'il n'est pas diplôme de Harvard. Pour ceux que cette présentation n'enthousiasmerait pas, je citerai de mémoire un dialogue entre Jessica Pearson, la patronne du cabinet, et Louis Litt, son associé le plus imprévisible. Il s'agit d'une allusion au Seigneur des Anneaux. Louis, grand paranoïaque à l'ambition sans limite et qui tuerait pour avoir son nom "sur le mur", se compare à Frodon, qui préfère renoncer à l'anneau avant qu'il ne le consume. Il s'étonne quand Jessica lui dit que, non seulement elle sait qui est ce personnage, mais qu'elle a lu quatre fois le livre de Tolkien car "il s'agit d'une histoire de pouvoir" et non, comme le croyait Louis, "seulement une histoire d'amitié". Car cette série est bien basée sur l'ambition et le pouvoir, mais aussi - et c'est ce qui en fait l'intérêt - de la fidélité et de l'amitié.    

J'ai rarement vu une série aussi addictive, aussi passionnante et intelligente que celle-là. Tout y est remarquable ; le scénario, les dialogues (bourrés d'humour et d'allusions au cinéma et à la télévision) les situations, l'ensemble porté par des acteurs de premier ordre auxquels on s'attache malgré tous leurs défauts qui en réalité cachent des faiblesses. Parmi tous, Louis Litt est inénarrable : l'acteur (Rick Hoffman) qui joue son rôle est en tout point remarquable et mériterait un Oscar ne serait-ce que pour ses incroyables mimiques et sa suffisance qui le mettent régulièrement, lui et le cabinet, dans des situations impossibles. On doit aussi souligner l'élégance des tenues des différents protagonistes, hommes (nos hommes politiques pourraient prendre des leçons !!!) ou femmes, les robes de ces dernières étant un défilé de mode permanent. Il faut dire que celles qui les portent, que ce soit Gina Torres (Jessica Pearson), Meghan Markle (Rachel Zane) ou Sarah Rafferty (Donna Paulsen) sont d'une classe éblouissante. Comme dans tout bon film ou toute bonne série, les rôles secondaires sont tout aussi soignés que celles de la distribution principale. Il en est de même de la musique, toujours parfaitement choisie (dans l'épisode 4, nous avons noté une excellente reprise d'un grand classique de Coldplay, The Scientist. 


vendredi 15 juillet 2016

Sam WORTHINGTON (Acteur australien)


Sam Worthington est un acteur, réalisateur et scénariste australien. Il est notamment connu pour son rôle de Jake Sully dans le film Avatar.

Biographie

Samuel Henry John « Sam » Worthington est né le 2 août 1976 à à Godalming (Surrey), puis a emménagé très tôt en Australie dans la banlieue de Perth Warnbro, commune de Rockingham avec son père, Ronald, un employé, sa mère, femme au foyer ainsi que sa sœur. Il a effectué ses études au John Curtin College of The Arts mais a quitté l'école à dix-sept ans. 

À dix-neuf ans, il a accompagné sa petite amie de l'époque pour son examen d'entrée dans le prestigieux National Institute of Dramatic Art (NIDA) de Sydney qui a accueilli entre autres Mel Gibson, Cate Blanchett et Baz Luhrmann : elle s'est vue refuser l'admission, mais lui, à sa grande surprise, a été admis. Il est sorti diplômé du NIDA, en 1998, à l’âge de vingt-deux ans et est acclamé pour sa prestation d’Arthur Wellesley dans la pièce Judas Kiss montée au Belvoir Street Theatre.

Il est aussi un grand fan de rock et de heavy metal, arborant souvent lors d'interview, différents t-shirts de groupes tels que Motörhead, Metallica, AC/DC, Guns N' Roses, etc.

Carrière

Il commence sa carrière à la télévision avec le feuilleton australien Water Rats et a décroché un rôle dans la série américaine JAG.

En 2000, il obtient son premier rôle au cinéma dans le film australien Bootmen de Dein Perry, où il  incarne un voleur de voitures, frère du personnage principal qui monte une troupe de claquettes. Le film lui a valu une nomination à l’Australian Film Institute (équivalent australien des Oscars) du meilleur second rôle masculin.

En 2001, il enchaîne les seconds rôles dans des films comme le court métrage A Matter of Life de Jennifer Perrott (2001), inédit en France ou Mission Évasion (Hart's War) de Gregory Hoblit (2002), film américain tourné en République Tchèque avec Bruce Willis et Colin Farrell en tête d'affiche, avant d'obtenir un rôle plus conséquent dans le film australien Dirty Deeds de David Caesar (2002) aux côtés notamment de Toni Collete, Sam Neill ou John Goodman.

En 2002, le réalisateur Jonathan Teplitzky lui offre  son premier grand rôle dans la comédie policière Gettin' Square (2003). Mais c'est son interprétation de Joe dans Somersault de Cate Shortland (2004) qui lui apporte la notoriété. Le film a remporté 13 Australian Film Institute, ce qui est un record absolu, dont celui du meilleur acteur et est présenté au Festival de Cannes en 2004 dans la section « Un certain regard ».

Parallèlement à cela, il a réalisé un court métrage dont il a signé le scénario, composé la musique et assuré la photographie : Enzo.

Il a obtenu un rôle dans le film historique américain Le Grand Raid de John Dahl (2005) tourné sur sa terre natale avant de revenir à la télévision dans quelques épisodes de la série australienne Love My Way et d'incarner Macbeth au cinéma dans une adaptation de la pièce transposée dans le Melbourne actuel, à l'image du Roméo et Juliette de son compatriote Baz Luhrmann. Le film est tourné sous la direction de Geoffrey Wright, un réalisateur australien ayant révélé quatorze ans plus tôt Russel Crowe dans le film Romper Stomper (1992).

Mais c'est avec James Cameron qu'il va voir sa carrière prendre un nouveau tournant. Le réalisateur culte de Terminator et de Titanic, absent des écrans depuis plusieurs années, lui confie le rôle principal de son film : Avatar, projet de science-fiction qui crée l'événement pour son budget record (plus de 300 millions de dollars) et la volonté du cinéaste de tourner le film en utilisant la technique du relief en 3D. Impressionné par la performance de l'acteur, James Cameron le recommande aux producteurs de Terminator Renaissance, quatrième volet de la saga créée par James Cameron en 1984. C'est ainsi que Sam Worthington obtient le rôle de Marcus Wright, partageant l'affiche avec la star montante Christian Bale. Cependant le long métrage déçoit la critique et les difficultés du studio conduisent à l'annulation de la trilogie prévue. L'acteur enchaîne avec le tournage d'un autre blockbuster, Choc des Titans de Louis Leterrier, remake du film de 1981 de Desmond Davis, où il a notamment pour partenaires Ralph Fiennes, Liam Neeson et Mads Mikkelsen. Ce péplum est un succès au box-office et une suite est mise en chantier.

Parallèlement, l'acteur s'éloigne néanmoins des grosses productions, en tentant de se diversifier.
Il confirme son statut de star en partageant l'affiche de la comédie dramatique Last Night avec Eva Mendes, Keira Knightley et Guillaume Canet. Il fait aussi partie du casting de l'acclamé L'Affaire Rachel Singer, polar signé John Madden et mené par Jessica Chastain et Helen Mirren. Hors cinéma, il prête sa voix au protagoniste Alex Mason du jeu vidéo Call of Duty: Black Ops en 2010 qui établit alors un nouveau record de lancement, toutes catégories de divertissement confondues. En 2011, le thriller Killing Fields, de Ami Canaan Mann, passe inaperçu.

En 2012, le film à suspense Dos au mur, est aussi mal reçu par la critique, échouant commercialement et La Colère des Titans, mis en scène par Jonathan Liebesman, rapporte moins que le film original et reçoit de très mauvaises critiques.

En 2013, l'acteur enchaîne avec deux autres films d'action, tout aussi mal reçus : Drift de Morgan O'Neill et Ben Nott, puis en 2014, Sabotage, de David Ayer. Mais il renoue avec l'Australie et la critique avec le mélodrame familial Paper Planes, qui lui permet de porter un projet sensible et humaniste. Il poursuit dans ce registre plus adulte en incarnant un père de famille dans le drame indépendant Cake, de Daniel Barnz, face à une Jennifer Aniston à contre-emploi.

En 2015, il est à l'affiche du western indépendant The Keeping Room, mené par la jeune Brit Marling ; fait partie de la distribution de la grosse production Everest, de Baltasar Kormákur et mène un autre film d'action mineur Kidnapping Mr. Heineken, de Daniel Alfredson. En avril 2016, il entame le tournage de la suite d’Avatar, en Nouvelle-Zélande.

Filmographie

Cinéma (Longs métrages)

  • 2000 : Bootmen de Dein Perry : Mitchell Okden
  • 2002 : Mission Évasion (Hart's War) de Gregory Hoblit : Caporal B. J. « Depot » Guidry
  • 2002 : Dirty Deeds de David Caesar : Darcy
  • 2003 : Gettin' Square de Jonathan Teplitzky : Barry « Wattsy » Wirth
  • 2004 : Le Saut périlleux (Somersault) de Cate Shortland : Joe
  • 2004 : Thunderstruck de Darren Ashton : Ronnie
  • 2005 : Le Grand Raid (The Great Raid) de John Dahl : Lucas
  • 2005 : The Shark (Fink!) de Tim Boyle : Able
  • 2006 : Macbeth de Geoffrey Wright : Macbeth
  • 2007 : Solitaire (Rogue) de Greg McLean : Neil Kelly
  • 2009 : Terminator Renaissance (Terminator Salvation) de McG : Marcus Wright
  • 2009 : Avatar de James Cameron : Jake Sully et Tom Sully
  • 2010 : Le Choc des Titans (Clash of the Titans) de Louis Leterrier : Persée
  • 2010 : Love and Distrust de Lorraine Bracco, Daisy Gili, Eric Kmetz, Warner Loughlin, Diana Valentine et Darcy Yuille : Miles (caméo du court métrage Blue Poles)
  • 2010 : L'Affaire Rachel Singer (The Debt) de John Madden : David (jeune)
  • 2010 : Last Night de Massy Tadjedin : Michael Reed
  • 2011 : Killing Fields (Texas Filling Fields) de Ami Canaan Mann : l'inspecteur Jack Sounder
  • 2012 : Dos au mur (Man on a Ledge) d'Asger Leth : Nick Cassidy
  • 2012 : La Colère des Titans (Wrath of the Titans) de Jonathan Liebesman : Persée
  • 2013 : Drift de Morgan O'Neill et Ben Nott : J. B.
  • 2014 : Sabotage de David Ayer : « Monster »
  • 2014 : Paper Planes de Robert Connolly : Jack
  • 2014 : The Keeping Room de Daniel Barber : Moses
  • 2014 : Cake de Daniel Barnz : Roy Collins
  • 2015 : Kidnapping Mr. Heineken de Daniel Alfredson : Willem Holleeder
  • 2015 : Everest de Baltasar Kormákur : Guy Cotter

Prochainement
  • Date inconnue : Hunter's Prayer de Jonathan Mostow : Stephen Lucas (en postproduction)
  • 2016 : Hacksaw Ridge de Mel Gibson : le capitaine Glover (en postproduction)
  • 2016 : The Shack de Stuart Hazeldine : Mack (en postproduction)
  • 2016 : The Titan de Lennart Ruff (en postproduction)
  • 2018 : Avatar 2 de James Cameron : Jake Sully (en préproduction, le script est en cours d'écriture - sortie prévue en 2018 aux États-Unis)

Récompenses

  • Australian Film Institute Awards 2004 : Meilleur acteur dans Le Saut périlleux
  • Saturn Award 2009 : Meilleur acteur dans Avatar

Rupert GRINT (Jeune acteur britannique)



Dans ce blog, j'avais déjà consacré un post à Daniel Radcliffe et d'Emma Watson, il était injuste que je n'en consacre pas aussi un au 3ème larron des inséparables copains d'Harry Potter,  Rupert Grint, qui jouait le rôle de l'impayable Ron, le rouquin à la frimousse marrante. Voilà qui est fait. Je constate avec plaisir que, comme Daniel Radcliffe et Emma Watson, il a su se reconvertir sans trop de casse après la fin de la saga Saga Harry Potter en 2011.      

Rupert Grint (Rupert Alexander Lloyd Grint) est un jeune acteur britannique devenu célèbre pour avoir interprété le rôle de Ron Weasley dans la saga des films Harry Potter.

Débuts

Rupert Grint est né le 24 août 1988 à Watton-at-Stone (Angleterre). Sa mère, Joanna Grint (née Parsons) est femme au foyer, et son père, Nigel, est un vendeur de souvenirs et ancien pilote de voiture de course. Il est l'aîné de leurs cinq enfants : Rupert a un frère, James (né en 1990), et trois sœurs : Georgina (née en 1993), Samantha (née en 1996) et Charlotte (née en 1998). Il entre à l'école Dorothy Stringer à Brighton, école catholique. Pendant ce temps, Grint développe son intérêt pour le théâtre. Il commence alors à jouer dans le club de théâtre de son école. Il change d'école pour aller à Richard Hale où il continue à jouer. À l'âge de 16 ans il décide de quitter l'école pour se consacrer pleinement à sa carrière.

Celle-ci démarre sur les chapeaux de roue en 2001 quand il est choisi pour incarner le rôle de Ronald Weasley (surnommé Ron), les inséparables amis de Harry Potter. Il incarnera ce personnage jysqu’à la fin de la série en 2011.

Parallèlement à son rôle de Ron, il tourne quatre films : en 2002, il interprète un jeune et atypique savant dans la comédie Plein Gaz (Thunderpants), en 2006, il retrouve Julie Walters (qui incarne sa mère dans la série des Harry Potter) pour Driving Lessons, en 2009, il incarne Malachy, un ado un peu rebelle dans Cherrybomb aux côtés de Robert Sheehan et en 2010 il se glisse dans la peau de Tony, le jeune apprenti d'un tueur "professionnel", dans Petits meurtres à l'anglaise (Wild Target). En 2013, il est annoncé dans Eddie the Eagle, mais le rôle finit par lui échapper ; puis Comrade, un film de guerre où il jouera un personnage appelé Smithy.

En dehors de ces films, Rupert est apparu en tant que guest- star dans Come Fly with Me en janvier 2011 sur une chaine anglaise (Disponible sur internet) et dans un sketch humoristique de Red Nose Day 2011 en mars 2011, aux côtés entre autres de Keira Knightley, Justin Bieber, Tom Felton ou George Michael. Nous y découvrons alors un Rupert Grint avec de réels talents comiques. En octobre 2011, on peut voir Rupert dans le clip de la chanson Lego House de Ed Sheeran. Il est le personnage central de ce clip.

Son premier projet après Harry Potter est le film aux accents pacifistes Into the White, sorti en 2012. Il y tient le rôle principal. En 2013 Grint joue dans CBGB et obtient le rôle principal dans la nouvelle série de CBS.

En février 2014, Rupert remporte le prix du meilleur espoir au What's on stage awards pour son rôle dans la pièce Mojo.

En octobre 2014, il est nominé aux NewNowNext Awards 2014 du meilleur espoir à Broadway.

Cinéma

  • 2001 Harry Potter à l'école des sorciers (Harry Potter and the Philosopher's Stone) réalisé par Chris Colombus : Ron Weasley
  • 2002 Plein Gaz  (Thunderpants) de Peter Hewitt : Alan A. Allen
  • 2002 Harry Potter et la Chambre des secrets (Harry Potter and the Chamber of Secrets) de Chris Colombus : Ron Weasley
  • 2004 Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban (Harry Potter and the Prisoner of Azkaban) de Alfonso Cuarón : Ron Weasley
  • 2005 Harry Potter et la Coupe de feu (Harry Potter and the Goblet of Fire) de Mike Newell : Ron Weasley
  • 2005 Happy Birthday, Peter Pan (TV) de Roy Ackerman et Mary Dickinson : Peter Pan
  • 2006 Leçons de conduite (Driving Lessons) de Jeremy Brock : Ben Marshall
  • 2007 Harry Potter et l'ordre du phénix  (Harry Potter and the Order of the Phoenix) de David Yates : Ron Weasley
  • 2009 Harry Potter et le Prince de sang-mêlé (Harry Potter and the Half-Blood Prince) : Ron Weasley
  • 2009 Cherrybomb de Lisa Barros D'Sa et Glenn Leyburn : Malachy
  • 2010 : Petits meurtres à l'anglaise (Wild Target) TV de Jonathan Lynn : Tony, l'apprenti
  • 2010  Harry Potter et les Reliques de la Mort - 1re partie (Harry Potter and the Deathly Hallows - Part 1) de David Yates : Ron Weasley
  • 2010  Harry Potter and the Forbidden Journey  (non distribué en France)  de Thierry Coup : lui-même
  • 2011 Harry Potter et les Reliques de la Mort - 2e partie (Harry Potter and the Deathly Hallows - Part 2) : Ron Weasley
  • 2012 Into the White de Petter Næss Gunner : Robert Smith
  • 2013 Postman Pat: The Movie - You Know You're the One de Mike Disa : Josh
  • 2013 Charlie Countryman The Necessary Death of Charlie Countryman de Fredrik Bond: Carl
  • 2013 CBGB de Randall Miller : Cheetah Chrome
  • 2013 Cross Country de  Paul Fielding et Timothy Fielding            
  • 2013 The Unbeatables  de Juan José Campanella : Amadeo
  • 2015  Enemy of Man de Vincent Regan : Rosse
  • 2015 Moonwalkers de  Antoine Bardou-Jacquet :Jonny

Récompenses

  • 2002 Satellite Award Oustanding new talent (nouveau talent remarquable) pour Harry Potter à l'école dessorciers
  • 2002 : Young artist Award Most promissing young newcomer (le plus jeune prometteur nouveau talent) Best ensemble   
  • 2010 : Otto Award Movie star (star de film)
  • 2011 : BBC Radio 1 Teen Awards Best british actor (meilleur acteur britannique) pour son rôle dans HarryPotter et les Reliques de la Mort – partie 2
  • 2011 : San Diego Film Critics Society Award Best ensemble performance (meilleur performance en groupe)
  • 2012 : 38th people's choice awards Favorite movie ensemble (meilleur film en groupe); Best Cast (meilleur casting) (partage avec Daniel Radcliffe, Emma Watson et Tom Felton)
  • 2014 : WhatsOnstageAwards Best London newcomer of the year (meilleur nouveau talent de Londres de l'année) pour son rôle dans Mojo

dimanche 10 juillet 2016

LE MONDE DE CHARLIE comédie dramatique de St. Chbosky (USA 2012)


A ne pas confondre avec un autre film au titre semblable, Le secret de CharlieLe Monde de Charlie (The Perks of Being a Wallflower) est une comédie dramatique américaine sortie en salles le 8 septembre 2012 au Canada et le 2 janvier 2013 en France. Adaptée au cinéma et réalisée par Stephen Chbosky d'après son propre roman, Pas raccord, réédité en novembre 2012 sous le titre Le Monde de Charlie

Résumé

Charlie (Logan Lerman), lycéen plutôt timide de 15 ans, s'adapte avec difficulté dans son nouvel établissement, car il doit faire face au suicide de son meilleur ami, à sa différence avec les autres adolescents de son âge et à son premier amour, Sam (Emma Watson). Cette dernière, ainsi que son demi-frère Patrick (Ezra Miller), tous deux en dernière année de lycée, lui tendent la main et l'acceptent dans leur cercle d'amis. Tous ont leurs propres problèmes, qu'ils vont apprendre à gérer ensemble. Entre eux, va se développer une étonnante complicité aidant Charlie, qui supporte le poids d'un lourd secret, le suicide, l’année précédente, de son meilleur ami.

Mon opinion sur ce film


Ce film, qui s’attaque une fois de plus au mal-être des adolescents et leurs dérives (cf. Simon Werner a disparu, GenerationRX, Brick, Elephant, Paranoid Park, Boy A…), avec leurs difficultés à d’insérer dans le monde des adultes, ne m’a pas laissé un souvenir inoubliable. Je voulais le voir en raison de la présence, au générique, de Logan Lerman, découvert dans Percy Jackson, et surtout dEmma  Watson, l’ex-Hermione de la saga Harry Potter. Les deux m’ont déçu, non en raison de leurs prestations très respectables, mais de la réalisation que je n’ai pas trouvée à la hauteur. Un des acteurs a cependant retenu mon attention, Ezra Miller, qui joue le rôle de Patrick, le demi-frère de Sam.  

samedi 9 juillet 2016

Emma WATSON (Actrice britannique)



Emma Watson, née le 15 avril 1990 à Paris, en France, est une actrice britannique. Elle est connue pour avoir joué le rôle d'Hermione Granger, l'un des trois rôles principaux dans la saga HarryPotter.

Lancée par son rôle récurrent dans la saga Harry Potter, l’actrice que s’est depuis reconvertie dans des rôles très différents. En 2012, elle incarne une des costumières de Marilyn Monroe dans le film My Week with Marilyn de Simon Curtis. On la retrouve également à l’affiche du Monde de Charlie de Stephen Chbosky et de The Bling Ring, réalisé par Sofia Coppola sorti en 2013 où elle tient l’un des principaux rôles. En 2014, elle tient le rôle d'Ila dans le péplum américain Noé réalisé par Darren Aronofsky. On peut aussi la retrouver dans le film Regression de Alejandro Amenabar en 2015.

Biographie

Emma Charlotte Duerre Watson naît à Paris le 15 avril 1990. Elle est la fille de Jacqueline Luesby et Chris Watson, tous deux avocats britanniques pratiquant en France et elle passe ses cinq premières années à Maisons-Laffitte, dans une école internationale (Ermitage international school of France). Ses parents se séparent en 1995, quelques années après la naissance de son frère cadet Alex Watson (né en 1992). À la suite de ce divorce, elle déménage avec sa mère et son frère cadet dans le comté d'Oxfordshire en Angleterre. Elle passe néanmoins les fins de semaine dans la maison de son père à Londres. Elle parle un peu français, mais « pas aussi bien » que durant son enfance en France.

Elle passe ses années d'école primaire d'abord à la Lynams School, école maternelle de la Dragon School d'Oxford, de septembre 1995 à juin 1998. Durant son enfance, elle a été soignée pour hyperactivité. Elle va ensuite à la Dragon School, de septembre 1998 jusqu'en juin 2003. Durant son adolescence, elle joue au hockey sur gazon dans le club d'Oxford. Après ses études à la Dragon School, elle est inscrite à partir de 2003 à la Headington School, école privée d'Oxford réservée aux filles. Ayant réussi ses examens du A-level en 2008, Emma fait une année sabbatique avant d'entrer à l'université Brown à l'automne 2009 pour y faire des études de lettres. À la rentrée 2011, elle entre à l'université d'Oxford pour continuer ses études de littérature anglaise. En mai 2014, elle sort diplômée de l'université Brown en littérature anglaise. En mars 2015, le magazine AskMen la désigne « Femme la plus remarquable de l'année ». Elle figure parmi les 100 personnes les plus influentes de l'année 2015 dans le classement de Time Magazine. En 2016, elle prend position contre le Brexit.

Carrière

Avant Harry Potter

Avant qu'elle ne fasse partie du casting de la série de films Harry Potter, elle a joué de petits rôles dans des pièces scolaires, comme  Arthur : Les Jeunes Années et Le Prince Heureux. A sept ans, elle avait aussi remporté la 1ère place au Concours de Poésie Daisy Pratt.

L’aventure Harry Potter : 1999-2011

En 1999, démarre le casting pour le 1er film de ce qui allait devenir, avec Star Wars et Terminator l’une des plus longues et des plus célèbres sagas du cinéma : Harry Potter à l'école des sorciers. Elle a 10 ans lorsqu’elle est contactée par un agent de casting qui l'a découverte grâce à son professeur de théâtre. Pour décrocher le rôle, elle passe huit auditions et est finalement sélectionnée parmi 35 000 candidates. Les producteurs, impressionnés par son assurance, la choisissent pour jouer Hermione Granger. Les critiques trouvent son interprétation « admirable » (The Daily Telegraph), et IGN dit même qu'elle a piqué la vedette à ses co-stars. Pour sa 1ère prestation, Emma Watson a été sélectionnée pour cinq prix d’interprétation et a remporté le Young Artist Award.

Un an plus tard, Emma Watson joue une nouvelle fois le rôle de Hermione dans Harry Potter et la Chambre des secrets (2002), le deuxième opus de la série. Les critiques saluent une nouvelle fois son interprétation ainsi que celle des acteurs principaux. Le Los Angeles Times a déclaré qu'Emma Watson et ses collègues avaient mûri par rapport au premier opus de la série. Pour cette interprétation, Emma a reçu le Otto Award du magazine allemand Bravo.

2004 marqua la sortie du 3ème volet de la série, Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, le film qui remporta le moins de succès de la saga mais la prestation d'Emma Watson fut tout de même saluée.

Avec la sortie, en 2005, de HarryPotter et la Coupe de feu, 4ème volet de la série, le film dépassa tous les records précédents. Les critiques louèrent la maturité croissante d'Emma et de ses partenaires adolescents.

Le 5ème film, HarryPotter et l'Ordre du phénix, sorti en 2007, fut  un énorme succès commercial qui établit un record mondial avec 332 700 000 $ de recette pour le 1er week-end d'exploitation. Pour son rôle d’Hermione, Emma Watson  remporta le National Movie Awards dans la catégorie Meilleure interprétation féminine. Le 9 juillet 2007, sa notoriété étant désormais reconnue, Emma Watson, Daniel Radcliffe et Rupert Grint, sont parmi les plus jeunes acteurs au monde à laisser leurs empreintes de mains et de pieds devant le célèbre théâtre chinois d'Hollywood Bd. à Hollywood.

Bien que Harry Potter et l'Ordre du Phénix ait été un énorme succès, les trois acteurs principaux, craignant de se faire enfermer à vie dans le rôle des jeunes sorciers de Poudlard et de ne plus pouvoir trouver d'autres rôles à l'avenir, étaient réticents à signer pour un nouveau film, Emma Watson étant la plus réticente des trois complices. Elle a expliqué que la décision était importante, et que les films représentent un engagement supplémentaire de quatre ans pour le rôle, mais elle a finalement signé.

Le sixième film de la série Harry Potter et le Prince de sang-mêlé initialement prévu pour novembre 2008 ayant été reporté d'un an, le tournage du dernier volet, Harry Potter et les Reliques de la Mort, le plus sombre de la série, commença le 18 février 2009 et s’acheva le 12 juin 2010. L’adaptation du livre original (plus de 1000 pages) ayant obligé les réalisateurs à envisager de le découper en deux films, Harry Potter et les Reliques de la Mort: Première partie n'est sorti qu'en novembre 2010 et la 2ème partie, Harry Potter et les Reliques de la Mort: Deuxième partie en juillet 2011 en utilisant la technologie 3D. Paradoxalement, alors que les réalisateurs avaient pris des risques énormes en choisissant la solution de deux films, ce dernier opus a été encensé par le public et a représenté un succès commercial sans précédent avec 1 milliard de dollars de recettes dans le monde.

Autres projets et l'après Harry Potter

En 2007, Emma joue dans Ballet Shoes, un téléfilm de la chaîne BBC, dans lequel elle tient le rôle principal. Elle prête également sa voix à la Princesse Pea, dans l'adaptation cinématographique de La Légende de Despereaux. En 2010, elle tourne dans le clip "Say you don't want it" du groupe One Night Only. Puis elle tient le rôle de Lucy, une des costumières deMarilyn, dans le film My Week with Marilyn, sorti fin 2011, et celui de Sam dans Le Monde de Charlie (The Perks of Being a Wallflower), sorti en 2012.

En 2013 elle tient le rôle de Nicki, dans le film de Sofia Coppola, The Bling Ring, qui fait l'ouverture de la section "Un Certain Regard" du Festival de Cannes 2013. Le film est mal accueilli mais la prestation de la jeune actrice n'est.pas en cause.

En juin 2013, Emma Watson travaille de nouveau avec le producteur d'Harry Potter, David Heyman pour son prochain film Queen of the Tearling. La même année on avance son nom dans le rôle principal du film While We're Young, qui raconte l'histoire d'une grand-mère qui préfère passer du temps avec sa petite-fille (Watson) que sa fille. Le film sera réalisé, comme Le Monde de Charlie, par Stephen Chbosky.

Le 15 avril 2014, elle débute le tournage de Regression un thriller réalisé par Alejandro Amenabar, avec Ethan Hawke, Devon Bostick et David Dencik. Emma Watson tient le rôle d'une jeune femme qui accuse son père de viol.

En janvier 2015, elle est confirmée dans le rôle de Belle (rôle qu'elle devait déjà tenir dans une adaptation dirigée par Guillermo del Toro en 2011) dans la nouvelle adaptation de Disney du classique La Belle et la Bête dont le tournage est prévu en 2015 et qui sera réalisé par Bill Condon avec une sortie prévue pour 2017.

Consécration

En 2004, elle fait également partie du jury « First Light », avec Pierce Brosnan, Kenneth Branagh et Samantha Morton. Ce prix récompense de jeunes réalisateurs.

En mars 2009, elle a été classée 6e sur la liste Forbes des « Stars adolescentes les plus rentables », et l'actrice féminine la mieux payée d'Hollywood, avec des gains estimés à 19 millions de livres sterling en février 2010.

En octobre 2013, elle a été élue Femme de l'année par le magazine GQ.

En février 2014, elle remporte le ELLE Style award de l'actrice de l'année, pour la seconde fois.

À quinze ans, Emma Watson est devenue la plus jeune actrice à apparaître en couverture du magazine Teen Vogue

Engagements en faveur du droit des femmes

Emma Watson lutte pour l’éducation des jeunes filles à travers le monde. Elle s’est rendue au Bangladesh et en Zambie dans ce but. En juillet 2014, elle a été nommée ambassadrice de bonne volonté par l'ONU. En septembre 2014, elle a prononcé un discours au siège des Nations unies dans lequel elle a appellé à l’égalité des genres. Le 8 mars 2015, à l'occasion de la journée internationale des femmes, elle a organisé, dans le cadre de la campagne HeForShe une séance de questions réponses en interactivité avec ses fans. Cette séance a été retransmise en direct sur sa page Facebook.

Filmographie

  • 2001      Harry Potter à l'école des sorciers réalisé par Chris Columbus: Hermione Granger      
  • 2002      Harry Potter et la Chambre des secrets réalisat° Chris Columbus
  • 2004      Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban réalisat° Alfonso Cuarón
  • 2005      Harry Potter et la Coupe de feu réalisation Mike Newell
  • 2007      Harry Potter et l'Ordre du phénix réalisation David Yates
  • 2007      L'École de tous les talents de  Sandra Goldbacher : Pauline Fossil   
  • 2008      La Légende de Despereaux 
  • 2009      Harry Potter et le Prince de sang-mêlé  réalisat° David Yates
  • 2010      Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 1  réalisat° David Yates
  • 2010      Harry Potter and the Forbidden Journey réalisat° Thierry Coup
  • 2011      Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 2 réalisat° David Yates
  • 2011      My Week with Marilyn  réalisation  Simon Curtis : Lucy     
  • 2012      Le Monde de Charlie (The Perks of Being a Wallflower) de Stephen Chbosky: Sam    
  • 2013      The Bling Ring de Sofia Coppola: Nicky    
  • 2013      C'est la fin  de Seth Rogen et Evan Goldberg :Elle-même         
  • 2014      Noé (Noah) de Darren Aronofsky : Illa          
  • 2015      Regression  d'Alejandro AmenábarAngela Gray       
  • 2015*    Colonia de Florian Gallenberger: Léna      
  • 2017      La Belle et la Bête  de Bill Condon : Belle      
* Sortie reportée en 2016

Distinctions

  • 2002 : Young Artist Awards -Meilleure interprétation de jeune (pour HarryPotter à l'école des sorciers)
  • Académie des films fantastique et d'horreur-Saturn Award  (pour Harry Potter à l'école des sorciers)
  • 2003 : Otto Awards  - Gagnante du AOL Moviegoer Awards (pour Harry Potter et la Chambre des secrets)
  • 2004 :  Otto Awards - Meilleure actrice (Argent) (pour Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban)
  • Total Film - Jeune talent de l'année (pour HarryPotter et le Prisonnier d'Azkaban)
  • 2005 : Otto Awards - Meilleure Vedette dans un film (Or) (pour Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban)
  • 2006 : Otto Awards - Meilleure Actrice (Bronze) (pour Harry Potter et la Coupe de feu)
  • 2007 : National Film Awards d'ITV - Meilleure interprétation féminine (pour HarryPotter et la Coupe de feu)
  • 2007 : Nickelodeon Kids' Choice Awards britanniques - Meilleure Vedette dans un film (pour Harry Potter et l'Ordre du phénix)
  • 2007 : Constellation Awards - Meilleure interprétation féminine  (pour Harry Potter et l'Ordre du phénix)
  • 2007 : Otto Awards - Meilleure Vedette dans un film (Or) (pour Harry Potter et l'Ordre du phénix)
  • 2007 : SyFy Genre Awards - Meilleure Actrice (pour Harry Potter et l'Ordre du phénix)
  • 2011 : Elle Style Awards - Icône du style   ELLE
  • 2011 : Teen Choice Awards - Meilleure Actrice Sci Fi/Fantasy (pour Harry Potter et les Reliques de la Mort)
  • 2011 : Teen Choice Awards - Meilleur baiser (pour Harry Potter et les Reliques de la Mort  Lauréat)
  • 2011 : Capri, Hollywood - Meilleure ensemble pour la distribution dans My Week with Marilyn
  • 2012:  MTV Movie Award - Meilleur casting (pour Harry Potter et lesReliques de la Mort
  • 2012 : People's Choice Awards -Meilleure Actrice film Dramatique (pour Le Monde de Charlie (The Perks of Being a Wallflower)
  • 2012 : San Diego Film Critic's Society - Meilleure actrice dans un second rôle pour Le Monde de Charlie (The Perks of Being a Wallflower) 
  • 2013 : People's Choice Awards - Meilleure actrice dans un film dramatique pour Le Monde de Charlie (The Perks of Being a Wallflower)
  • 2012 : MTV Movie Awards -Carrière honorable
  • 2014 : Britannia Awards - Meilleure artiste de l'année  (pour Noé)

vendredi 8 juillet 2016

IMPERIUM thriller de Daniel Ragussis (USA-2016)


Imperium, est un thriller réalisé par Daniel Ragussis, avec Daniel Radcliffe (2016). Le film est adapté du livre homonyme de Michael German. Sa diffusion en salles est prévue aux USA pour le 19 août 2016 mais on ne connaît pas encore la date de sortie en France.

Présentation

Dans ce film, Daniel Radcliffe incarne un agent du FBI infiltré dans le milieu néo-nazi. Sa mission est de détourner les plans de ces fanatiques violents. Inspiré de faits réels, ce long-métrage a vu le jour grâce au travail coordonné du réalisateur Daniel Ragussi et de Michael German, ancien membre des Services Secrets américain qui a lui-même infiltré un réseau néo-nazi pendant plusieurs années.

La bande-annonce d'Imperium a été dévoilée au grand public mardi 5 juillet dernier.  Pour les besoins du film Daniel Radcliffe, 26 ans, ne ressemble plus au gentil garçon qui incarnait le personnage d'Harry Potter. Dans ce film, il affiche un look bien différent de tout ce qu'il était possible d'imaginer : crâne rasé, tatoué de sigles nazis... et se retrouve plongé au milieu de croix gammée en feu, obligé de lire des livres de propagande nazie et de participer à des réunions du Ku Klux Klan afin de réussir son infiltration. Les représentations d'Hitler sont partout, les gestes et paroles racistes accompagnent des révoltes brutales et agressives de ce groupe néo-nazi. Violentes, bestiales et haineuses, les premières images promettent un film à l'ambiance hostile et cruelle..

Avec ce nouveau rôle, Daniel Radcliffe coupe encore un petit peu plus le cordon avec son passé. Après HarryPotter, il a abordé une reconversion courageuse pour faire oublier son image du gentil apprenti-sorcier avec des rôles sulfureux, aussi bien au théâtre (Equus, 2007-2009, où il jouait nu) qu’au cinéma (La Dame en noir, 2012, un film d'horreur), le film fantastique Horns (2013), ou Swiss Army Man (2016) où il joue le rôle d'un cadavre.


Au casting de ce film prometteur, on retrouve également les acteurs Toni Collette (Sixième Sens), Tracy Letts (Elvis and Nixon), Nestor Carbonell (The Dark Night: Le chevalier noir), Burn Gorman (Crimes à Oxford) et Sam Trammell (New York, section criminelle). 

Il est tout de même curieux de noter qu'à peu près à la même période, la complice de Daniel Radcliffe dans Harry PotterEmma Watson, joue elle aussi dans un film où elle infiltre un camp néo-nazi situé au Chili pour faire libérer son amant, un jeune étudiant allemand, arrêté lors des manifestations contre Pinochet (Colonia, 2016). Décidément, nos jeunes héros ont bien grandi !!!

jeudi 7 juillet 2016

Will POULTER (Acteur britannique)



Will Poulter, né le 28 janvier 1993 à Hammersmith, un quartier de Londres, est un acteur britannique.

Biographie

Fils d'un professeur de chirurgie et d'une mère infirmière installés dans le quartier londonien d'Hammersmith, William Jack Poulter nait le 28 janvier 1993. Il a un frère et deux sœurs. Il étudie à la Harrodian School, une école privée mixte de Londres réservée aux familles aisées et réputée pour ses bons résultats et les activités extrascolaires qu'elle offre.

Carrière cinématographique

Peu enclin aux études, il se fait remarquer par un professeur d'art dramatique de l'école qui l'intègre en 2005 dans le projet de spectacle à sketches intitulé School of Comedy où des enfants parodient les adultes et qui est repéré par Channel 44 lors d'une représentation au cours du Edinburgh Festival Fringe : il sera diffusé dans le Comedy Lab de Channel 45 avant de devenir une série complète sur la chaîne E4, pour deux saisons.

En 2007, à l'instigation de son professeur d'art dramatique, Will Poulter se présente au casting du film Le Fils de Rambow où il décroche le rôle de Lee Carter et partage le rôle principal avec Bill Milner. En 2009, il est retenu pour le rôle d’Eustache Scrubb dans le 3ème volet du Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'Aurore. Sa famille l'accompagne en Australie le temps du tournage et sa prestation, particulièrement remarquée, lui vaut plusieurs nominations.

Il apparait ensuite en 2010 dans le pilote The Fades, écrit par Jack Thorne, connu pour la série Skins puis dans le film indépendant britannique Wild Bill, réalisé par Dexter Fletcher, sorti en 2011.

Will incarne ensuite Kenny dans la comédie Les Miller, une famille en herbe en 2013, un rôle dans un succès populaire où il côtoie Jennifer Aniston, Jason Sudeikis et Emma Roberts, qui lui vaut le Rising Star Award aux BAFTA. Il obtient ensuite le rôle de Gally dans Le Labyrinthe (The Maze Runner) en 2014, puis, en 2015, il joue aux côtés de LeonardoDi Caprio dans The Revenant dans lequel il incarne le pionnier et trappeur Jim Bridger.

En 2013, Will Poulter crée sa société de production, Good Soil, avec le jeune acteur et scénariste Seb de Souza, rencontré lors du tournage du film Plastic.

Filmographie

Cinéma

Acteur

  • 2008 : Le Fils de Rambow (Son of Rambow) de Garth Jennings : Lee Carter
  • 2010 : Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'Aurore (The Chronicles of Narnia: The Voyage of the Dawn Treader) de Michael Apted : Eustache Scrubb (VF : Olivier Martret et VQ : Alexandre Bacon)
  • 2012 : Wild Bill de Dexter Fletcher : Dean
  • 2013 : Les Miller, une famille en herbe (We're the Millers) de Rawson Marshall Thurber : Kenny (VF : Adrien Larmande; VQ : Xavier Dolan)
  • 2014 : Le Labyrinthe (The Maze Runner) de Wes Ball : Gally (VF : Alexis Ballestros; VQ : Hugolin Chevrette-Landesque)
  • 2014 : Plastic de Julian Gilbey : Fordy
  • 2014 : Glassland de Gerard Barrett : Shane
  • 2015 : A Plea for Grimsby de Preston Thompson (court-métrage) : Jone
  • 2015 : The Revenant d'Alejandro González Iñárritu : Jim Bridger (VF : Alexis Ballestros; VQ : Xavier Dolan)
  • 2015 : Kids in Love de Chris Foggin : Jack
  • 2016 : War Machine de David Michôd : Ortega
  • 2017 : Le Labyrinthe : Le Remède mortel de Wes Ball : Gally

Producteur

  • 2015 : A Plea for Grimsby de Preston Thompson (court-métrage)


Télévision

  • 2008 : Comedy Lab : Divers rôles
  • 2008 : Lead Balloon : Sweet Throwing Boy
  • 2008 - 2010 : School of Comedy : Divers rôles
  • 2015 : The Fades : Mac
  • 2015 : The Walking Dead : Cam


Distinctions

Récompenses

  • BAFTA Awards 2014 : Rising Star Award pour Les Miller, une famille en herbe


Nominations

  • British Independent Film Awards 2008 : meilleur espoir masculin pour Le Fils de Rambow
  • Young Artist Awards 2009 : meilleur jeune acteur pour Le Fils de Rambow (partagé avec Bill Milner)
  • Phoenix Film Critics Society Awards 2010 : meilleur jeune acteur pour Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'Aurore
  • Saturn Awards 2011 : meilleur jeune acteur pour Le Monde deNarnia : L'Odyssée du Passeur d'Aurore
  • London Critics Circle Film Awards 2011 : jeune acteur britannique de l'année pour Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'Aurore