samedi 20 septembre 2014

TRUE BLOOD série fantastique américaine (USA 2008-2014)


True Blood est une série télévisée fantastique américaine, créée par Alan Ball (scénariste de American Beauty, créateur de Six Feet Under), d'après la série de romans La Communauté du Sud de Charlaine Harris. Elle est composée de 7 saisons, de 80 épisodes de 52 minutes chacun. Sa diffusion, commencée en septembre 2008, s’est terminée en 2014. 

Synopsis

L’histoire se déroule principalement à Bon Temps, une petite ville fictive de Louisiane. Sookie Stackhouse (interprétée par Anna Paquin : La Leçon de Piano, X-Men), une jeune serveuse, qui tombe amoureuse de Bill Compton (interprété par Stephen Moyer), un mystérieux vampire. À travers lui, Sookie entre dans un monde de créatures et de conflits surnaturels qu’elle n’imaginait pas.

Au fil des saisons, des personnages secondaires et principaux disparaissent et de nouveaux sont introduits, ainsi que de nouvelles créatures (des métamorphes, des loups-garous, des ménades, etc.).

Ce qui fait l’originalité du monde de True blood, c’est que, suite à la mise au point d'un sang synthétique (la boisson "True blood" = le vrai sang), que l'on trouve désormais en vente libre dans les bars des Etats-Unis aussi facilement que le Coca Cola, les vampires peuvent se nourrir sans s'en prendre aux humains. Cela leur a permis de faire leur "coming out" et, comme chacun sait, la société américaine étant à la fois l'une des plus permissives et les plus restrictives du monde, ils ont droit de cité, avec journaux, programmes télévisés, hommes et femmes politiques, etc. Cela n'empêche évidemment pas les problèmes de "racisme" que connaît toute société, problèmes particulièrement exacerbés dans une petite bourgade du sud des Etats-Unis.

L'action se concentre presque exclusivement sur le personnage de Sookie et de ses amis. Bill Compton, le vampire dont elle tombe amoureuse, est un vampire bien élevé (interprété par Stephen Moyer), qui, pour ne pas être aussi jeune et aussi glamour que ce cher Edward de Twilight, n'en est pas moins séduisant malgré ses 173 ans (qu'il ne fait vraiment pas !!!).

Mon opinion sur cette série

J’ai commencé à regarder les premiers épisodes de cette série qui était diffusée à la télévision mais, malgré ses atouts, au premier plan desquels les personnages, l'ambiance poisseuse de la Louisiane, et son humour, j’ai vite décroché.

Si j’ai fait référence à Twilight, c'est qu'on ne peut s'empêcher de penser que "True blood" surfe manifestement sur la mode des vampires lancée par la saga de Stephenie Meyer. Cela ne me gêne pas en soi, si "True blood" avait été à la hauteur.

Dommage car les personnages étaient attachants et auraient pu donner lieu à des développements intéressants.

Commençons par Sookie qui, sous ses dehors de petite serveuse à la cervelle de moineau, recèle des qualités humaines inattendues. Elle est en outre douée de télépathie mais, à l'inverse de Twilight où c'est Edward le vampire qui ne peut lire dans l'esprit de Bella, l'humaine, la situation est inversée : Sookie ne peut percer les pensées de Bill, son amant de vampire. L'autre personnage intéressant est celui de Jason, le jeune frère de Sookie. Jeune niais tête à claque qui a un sexe à la place du cerveau et qui, grâce à son physique avantageux,  "tombe" toutes les nanas qui passent à proximité de ses phéromones. Son immaturité le rend sympathique d'autant plus qu'il se retrouve accusé à tort de meurtres qu'il est bien incapable de commettre.  Il y a aussi Lafayette Reynolds, homosexuel qui s'assume parfaitement mais aussi Sarah, la meilleure amie de Sookie, une jeune femme écorchée vive qui n'a jamais réussi à s'affranchir de la relation conflictuelle qu'elle entretient avec sa poivrotte de mère...

Tous ces personnages auraient dû permettre aux scénaristes de trouver des ressorts suffisants pour réaliser une bonne série. Malheureusement, ils ont préféré accumuler les rebondissements invraisemblables plutôt que d'exploiter la complexité psychologique de leurs personnages et les situations qui auraient pu en découler. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires, chers lecteurs, seront les bienvenus. Ils ne seront toutefois publiés qu'après modération et seront systématiquement supprimés s'ils comportent des termes injurieux, dans le cas de racisme, de caractère violent ou pornographique. Si vous souhaitez une réponse, n'envoyez pas un message anonyme mais laissez un nom ou un pseudo auquel je puisse vous contacter.