lundi 2 décembre 2013

Maggie SMITH (Actrice britannique)


Maggie SMITH

Dame Margaret Natalie Smith, DBE, plus connue sous son nom de scène Maggie Smith, est une actrice britannique, née le 28 décembre 1934, à Ilford, dans l'Essex (Royaume-Uni). Sa carrière est l'une des plus impressionnantes de l'histoire du cinéma. Elle la commence à l’âge de 24 ans, en 1958, et elle n’a jamais cessé de tourner depuis (elle a, à son actif, une 60e de films, de nombreuses séries et pièces de théâtre!). Ses récompenses ne se comptent plus : couronnée par dix nominations aux BAFTA, elle a obtenu quatre fois le prix de la Meilleure actrice et une fois celui du Meilleur second rôle ; elle a été nommée 6 fois aux Golden Globe et y a obtenu le prix de la Meilleure actrice et celui du Meilleur second rôle. Elle est enfin l'une des rares actrices à avoir reçu l'Oscar de la Meilleure actrice et celui du Meilleur second rôle, qui furent complétés par quatre autres nominations. Elle réussit aussi sa carrière à la télévision (deux Emmy Award de la Meilleure actrice, nominations aux Golden Globe et aux BAFTA). Au théâtre, sa carrière a commencé en 1952, et elle continue à jouer aussi bien au théâtre qu’à la télévision ou au cinéma. Au théâtre, sa carrière a été couronnée par le Laurence Olivier et le Tony de la Meilleure actrice.

Carrière

Maggie Smith a commencé par une carrière théâtrale, avec de nombreuses interprétaions du répertoire classique (de Shakespeare à Wilde). Elle fit véritablement ses débuts au cinéma en 1958 dans Nowhere to Go de Basil Dearden et Seth Holt.

Elle a été anoblie par la reine Elisabeth et faite Docteur honoris causa de l'université de Saint Andrews et de l'université de Londres.

Elle s'est mariée à deux reprises : de 1967 à 1974, elle fut l’épouse de l'acteur Robert Stephens, qui lui a donné deux enfants, eux-mêmes acteurs, Chris Larkin, né en 1967, et Toby Stephens, né en 1969. A la mort de son premier époux, en 1998, elle se remaria avec le dramaturge et scénariste Beverley Cross. 

Elle a obtenu deux Oscars (Oscar de la Meilleure actrice pour son rôle de professeur iconoclaste dans Les Belles Années de miss Brodie de Ronald Neame en 1969) et Oscar du meilleur second rôle féminin pour California Hôtel de Herbert Ross 1978.

Elle a été récompensée par deux Golden Globes pour California Hôtel (California Suite en anglais) et Chambre avec vue de James Ivory en 1986.

Maggie Smith a travaillé avec quelques-uns des cinéastes les plus prestigieux comme Joseph L. Mankiewicz (Guêpier pour trois abeilles, 1967), George Cukor (Voyages avec ma tante, 1972), ou encore Steven Spielberg en 1991.

Actrice aussi populaire qu'exigeante, Maggie Smith incarne la mère supérieure de Sister Act et de sa suite, avant de donner la réplique à Cher et à Judi Dench dans Un thé avec Mussolini de Franco Zeffirelli en 1999. Mais c’est surtout son rôle d’intransigeante et intègre professeur de Poudlard, Minerva McGonagall, dans la série des Harry Potter qui lui a apporté une notoriété internationale.

Son succès dans Harry Potter ne l’a pas empêchée d’incarner d’autres personnages. On la retrouve en 2002 dans Gosford Park qui lui vaut sa sixième nomination aux Oscars.

Personnellement, outre son rôle inoubliable de Minerva McGonagall dans Harry Potter, je l’ai beaucoup aimée dans « Ladies in lavender », dans David Copperfield où elle jouait déjà au côté du jeune… Daniel Radcliffe ainsi que celui de l'horrible gouvernante du Jardin secret. En 2012, elle a aussi joué dans le délicieux Indian Palace.   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires, chers lecteurs, seront les bienvenus. Ils ne seront toutefois publiés qu'après modération et seront systématiquement supprimés s'ils comportent des termes injurieux, dans le cas de racisme, de caractère violent ou pornographique. Si vous souhaitez une réponse, n'envoyez pas un message anonyme mais laissez un nom ou un pseudo auquel je puisse vous contacter.