vendredi 18 mai 2018

LE LOUP DE WALL STREET de Martin SCORSESE (USA-2016)



Le Loup de Wall Street (The Wolf of Wall Street) est un film américain réalisé par Martin Scorsese, sorti en 2013. Le film est inspiré de l'histoire réelle d’un courtier en bourse du nom de Jordan Belfort (interprété par LeonardoDiCaprio) qui, au cœur de la crise bancaire des années 80, le mènent à la chute et à une forme de rédemption.  Il s'agit du plus gros succès commercial de Martin Scorsese.

Présentation

Dans les années 1980, Jordan Belfort (Leonardo DiCaprio) entre comme courtier en bourse dans la banque d’affaire L.F. Rothschild à Wall Street. Peu de temps après son embauche, en octobre 1987, dans le tourbillon de la crise boursière des années 1980, la banque fait faillite et Belfort est licencié comme tout le personnel. Il est prêt à reprendre n’importe quel travail mais il trouve une offre d’embauche dans une petite compagnie de courtage à Long Island. Il met alors à profit tout le savoir  acquis à Wall Street pour devenir l’un des meilleurs courtiers de l’entreprise.

Par la suite, Jordan rencontre Donnie Azoff, un homme qui vit dans son immeuble et travaille dans le secteur des meubles pour enfants. Tous deux s'associent et créent leur propre entreprise de courtage : Stratton Oakmont. Grâce aux gains gigantesques qu’il accumule, Jordan commence une vie de luxe et de débauche (drogue, prostituées…) Mais l'entreprise se fait remarquer par le FBI pour ses pratiques illégales.

Après une 1ère arrestation, Jordan évite la prison s'il s’engage à rentrer dans le droit chemin mais l’addiction est trop forte et il reprend sa vie de débauche. Quelques années plus tard, Jordan est arrêté par Patrick Denham, un agent du FBI qui suivait son cas depuis longtemps. Menacé d'une peine de vingt ans de prison, on lui propose un arrangement s'il coopère avec le FBI. Mais, après une violente dispute avec sa femme, celle-ci le quitte en emmenant leurs enfants. Jordan accepte alors le marché et décide de coopérer. Le FBI arrête certains employés de Stratton, et l'entreprise est fermée. Lors de son procès, Jordan est condamné à 36 mois de prison (il n'en fera que 22). À sa sortie de prison, il commence à donner des conférences où il enseigne les techniques de vente.

Mon opinion sur ce film

J’ai été très déçu par ce film que je n’avais pas vu lors de sa sortie. Pourtant certains n’ont pas hésité à le classer parmi les meilleurs de Martin Scorsese. Mon opinion est toute différente. Si j’ai trouvé la prestation de DiCaprio éblouissante, comme d’habitude (il n’y a aucun film dans lequel il m’ait déçu), je ne peux pas en dire autant de la réalisation, d’une extrême confusion, brouillonne du début à la fin…

jeudi 17 mai 2018

AMNESIA film de Barbet SCHOEDER (FR/SUISSE 2015)



Amnesia est l’avant-dernier film de Barbet Schroeder, le réalisateur de More. Amnesia est sorti en 2015 avec, dans le rôle principal, l’actrice Marthe Keller et le jeune acteur allemand Max Riemelt. Le film se déroule à Ibiza.

Résumé

L'action se situe en 1990, un an après la chute du mur de Berlin. Martha (Marthe Keller), allemande, née en 1920, est installée à Ibiza depuis la fin de la guerre. Traumatisé par ce qu’elle a vécu pendant cette période, elle a tout rejeté de l’Allemagne, refusant même de s’exprimer dans sa langue natale.  
Elle fait alors la rencontre d’un jeune musicien techno allemand, Jo (Max Riemelt), qui a loué la maison au-dessus de la sienne. Dans un premier temps, elle lui cache qu’elle est allemande et qu’elle hait son pays. De cette rencontre naissent des liens et une affection réciproque pudique qui les amèneront, l’un et l’autre, à reconsidérer leurs convictions. Lors de la visite de sa mère et de son grand père (Bruno Ganz), Jo découvrira brusquement que la bulle dans laquelle il a été élevé est un mensonge. Quant à Martha, elle fera le chemin inverse et se réconciliera avec son pays, se rendant compte que nier son passé est une forme de lâcheté.

Mon opinion sur ce film

Je n’avais pas vu ce film lors de sa sortie et j’ai profité de sa diffusion sur Arte pour le visionner. J’aime beaucoup Marthe Keller depuis que je l’avais découverte, il y a bien longtemps, au côté de Louis Velle, dans le téléfilm La demoiselle d’Avignon (1972) qui l’avait imposée en France. C’est une actrice fine et racée qui est parfaite dans le rôle de cette musicienne qui a renoncé à tout son passé pour se reconstruire dans un cadre idyllique.

Amnesia  c’est d’abord le nom de la boîte de nuit ou Jo rêve d’exercer ses talents de DJ mais c’est aussi l’amnésie volontaire que s’est imposée, d’une part Martha, et de l’autre la famille de Jo. Une triple amnésie en quelque sorte !   

Malgré sa présence lumineuse, ce film n’est pas un chef-d’œuvre et passe un peu à côté de son sujet. Max Riemelt, qui joue le rôle de Jo, est sympathique mais on croit assez peu à sa sincérité lorsqu’il déclare sa passion à Martha. Quant aux dernières images du film, on tombe vraiment dans le ridicule en découvrant sans transition une Marthe Keller artificiellement vieillie en bonne grand-mère qui reçoit la visite du jeune couple fait de Jo, de sa femme et de leur jeune enfant.

Heureusement, les paysages d’Ibiza, magnifiquement filmés par Luciano Tovoli, directeur de la photographie italien, rachètent quelque peu les maladresses du réalisateur dont le propos reste malgré tout intéressant.

Très belle prestation de Bruno Ganz dans le rôle du grand-père qui, devant l'inflexibilité de cette femme, confesse qu'il a collaboré, contre sa volonté avec les nazis, chose qu'il avait jusque-là caché à sa famille.

On aurait aussi pu attendre mieux de la bande son, assez décevante, aussi bien en ce qui concerne les "compositions" du DJ que les interprétations au violoncelle... 

mercredi 16 mai 2018

Jonathan WHITESELL (acteur canadien)



Jonathan Whitesell est un acteur canadien. Il est né le 28 août 1991 à Vancouver Island, en Colombie Britannique.

Filmographie

  • X-Files (1993)
  • A.R.C.H.I.E. : Aaron
  • Once Upon a Time (TV Series) (2016) : Hercules
  • Les 100 (2014) : Bryan
  • The Hollow (TV Movie) (2015) : Alex
  • The Unspoken (2015) : Logan
  • iZombie (TV Series) (2015) : Chad Wolcoff
  • Detective McLean (TV Series) (2015) : Michael Gibbons
  • Proof (TV Series) (2015) : Charlie Maynard
  • X Files: aux frontières du réel (TV Series) (2016) : Kyle Gilligan
  • Beyond (2016-2018) : Luke Matthews (le frère cadet d'Holden)
  • The Kill Team (2017) : Coombs
  • Beyblade burst (2017) : Quon Limon
  • Never steady, never still (2017) : Danny
  • Not falling together (2017) : Xy
  • Bad times at the El Royale (2018) : Flicker
  • Hold the dark (2018) : Arnie

CHRISSY METZ Actrice américaine



Chrissy Metz est une actrice américaine, surtout connue pour ses rôles dans des séries américaines. Elle est l'interprète de Kate Pearson dans This Is Us, de Chunk dans Earl, et de Barbara/Ima Wiggles dans American Horror Story: Freak Show.

Biographie

Chrissy Metz naît le 29 septembre 1980, et grandit à Homestead, en Floride. Elle passe une partie de son enfance au Japon, son père étant dans la Marine américaine. Elle a vécu plus tard à Gainesville, en Floride.

Après le départ de son père biologique alors qu’elle avait 8 ans, sa mère s’est remariée mais son beau-père ne supportant pas l'aspect physique de Chrissy, leurs relations deviennent conflictuelles s’aggravant à l'adolescence. Elle raconte cette partie difficile de sa vie dans un livre dont le titre est un rappel de la série qui l’a rendue célèbre : This is Me (Ceci est moi).

Sa performance dans This Is Us lui vaut une nomination aux 74e Golden Globe Awards, dans la catégorie de meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une mini-série ou un téléfilm. En outre, Chrissy Metz est également chanteuse dans son groupe, nommé Chrissy and The Vapors.

Filmographie

Cinéma
  • Loveless in Los Angeles (2007)
  • News Movie (2008)

Télévision
  • Entourage – 1 épisode (2005)
  • All of Us (en) – 1 épisode (2005)
  • Earl – 1 épisode (2008)
  • Solving Charlie – Téléfilm (2009)
  • Huge (en) – 1 épisode (2010)
  • American Horror Story: Freak Show – 5 épisodes (2014-2015)
  • This Is Us – 18 épisodes (2016-en cours)

mercredi 9 mai 2018

FESTIVAL DE CANNES 2018



Le Festival de Cannes a été fondé le 20 septembre 1946 sur un projet de Jean Zay, ministre de l'Éducation nationale et des Beaux-arts du Front populaire et d'Albert Sarraut, ministre de l’intérieur. Il est devenu, au fil des années, l'un des festivals de cinéma parmi les us prestigieux du monde, il fête cette année sa 71ème édition. 

L’affiche officielle est inspirée de la scène du baiser entre Jean-Paul Belmondo et Anna Karina dans le film Pierrot le fou de Jean-Luc Godard.

En 2018, suite au scandale Harvey Weinstein, honneur aux femmes : l’actrice australienne Cate Blanchett (qui incarna Galadriel, la reine des elfes dans la trilogie du Seigneur des anneaux), qui a révélé avoir elle aussi été harcelée, comme des dizaines d’autres femmes, par le producteur hollywoodien, préside le festival. Le jury est aussi composé de :

- Chang Chen, acteur (Taïwan)
- Ava DuVernay, la réalisatrice de Selma (USA)
- Robert Guédiguian (réalisateur de Marius et JeannetteLes neiges du Kilimandjaro, La Villa…)
- Khadj Nin, chanteuse (Burundi)
- Léa Seydoux, actrice, découverte dans le film La belle personne, de Christophe Honoré 
- Kristen Stewart, actrice, découverte dans Twilight (USA)
- Denis Villeneuve, réalisateur (Canada)   
- Andreï Zviaguintsev, réalisateur (Russie)

C’est le film Everybody Knows, réalisé par Asghar Farhadi, avec Penelope Cruz et Javier Bardem, qui fera l’ouverture du Festival et sera en compétition pour la Palme d’or.

dimanche 6 mai 2018

Charlie COX (Acteur britannique)



Charlie Thomas Cox est un acteur britannique né à Londres le 15 décembre 1982, principalement connu pour tenir le rôle-titre de la série télévisée Daredevil.

Biographie

Né à Londres, Charlie Cox grandit à East Sussex. Il est le plus jeune des cinq enfants de Patricia Cox (née Harley) et d'Andrew Frederick Seaforth Cox, un éditeur. Il a un frère (né en 1974) et trois demi-frères et sœurs du premier mariage de son père : Emma, Zoe et Oliver. Cox a étudié à Ashdown House School à East Sussex puis à Sherborne School dans le Dorset. Il a par la suite suivi une formation en art dramatique à la Bristol Old Vic Theatre School à Bristol.

Carrière

Il a fait ses débuts dans le film Attraction fatale ("Dot The I") de Matthew Parkhill aux côtés de Gael García Bernal et participe à la comédie Things To Do Before You’re 30. Il a ensuite interprété Lorenzo dans l’adaptation du Marchand de Venise réalisée par Michael Radford, avec Al Pacino, Jeremy Irons et Joseph Fiennes.

Charlie Cox a joué son premier grand rôle dans le film hollywoodien Casanova de Lasse Hallström, où il incarnait le frère de Sienna Miller. On a aussi pu le voir à la télévision britannique dans Inspecteur Lewis et A For Andromeda.

En 2007, il est à l’affiche du film Stardust, le mystère de l'étoile de Matthew Vaughn où il interprète Tristan Thorn. En 2008, il joue le rôle principal dans le film Stone of Destiny, basé sur une histoire vraie.

En 2015, il est à l'affiche du film biographique Une merveilleuse histoire du temps qui raconte la vie du célèbre physicien Stephen Hawking. La même année, il tient le premier rôle de la série télévisée produite par Netflix Daredevildans laquelle il incarne le super-héros aveugle Matt Murdock/Daredevil. 

En 2017, il reprend son rôle de Matt Murdock/Daredevil dans la mini-série crossover The Defenders.

Filmographie

Cinéma
Longs métrages
  • 2003 : Attraction fatale (Dot the I) de Matthew Parkhill : Theo
  • 2004 : Le Marchand de Venise de Michael Radford : Lorenzo
  • 2005 : Things to Do Before You're 30 de Matthew B Juliff : Danny
  • 2005 : Casanova de Lasse Hallström : Giovanni Bruni
  • 2006 : Tirant le Blanc (Tirant lo Blanch) de Vicente Aranda : Diafebus
  • 2007 : Stardust, le mystère de l'étoile de Matthew Vaughn : Tristan Thorn
  • 2008 : Stone of Destiny de Charles Martin Smith : Ian Hamilton
  • 2009 : Glorious 39 de Stephen Poliakoff : Lawrence
  • 2011 : Au prix du sang (There Be Dragons) de Roland Joffé : Josemaría Escrivá
  • 2013 : Hello Carter de Anthony Wilcox : Carter
  • 2015 : Une merveilleuse histoire du temps de James Marsh : Jonathan Hellyer Jones
  • 2017 : Le Dîner des vampires (Eat Locals) de Jason Flemyng : Henry
Courts métrages
  • 2008 : Harry, Henry and the Prostitute de Theo Davies : Harry
  • 2009 : Perfect de Chris Obi : Paul
  • 2009 : Big Guy de David Oyelowo : Chuck
  • 2011 : Nacy, Sid and Sergio de Craig Pickles : Sergio
  • 2012 : A Sunny Morning de Jacob Proctor : Adam

Télévision

Téléfilms
  • 2006 : A for Andromeda de John Strickland : Dennis Bridger
  • 2011 : Moby Dick de Mike Barker : Ishmael
  • 2013 : The Ordained de R.J. Cutler : Tom Reilly
  • 2013 : Legacy (2013 film) de Pete Travis : Charles Thoroughgood
  • 2014 : Wall Street : Jackson

Séries télévisées

  • 2002 : Judge John Deed : Vicar, jeune (1 épisode)
  • 2006 : Inspecteur Lewis : Danny Griffon (1 épisode)
  • 2010 : Downton Abbey : Duc de Crowborough (1 épisode)
  • 2011-2012 : Boardwalk Empire : Owen Slater (23 épisodes)
  • depuis 2015: Daredevil : Matt Murdock / Daredevil (26 épisodes - en cours)
  • depuis 2017 : The Defenders : Matt Murdock / Daredevil (8 épisodes - en cours)


mercredi 2 mai 2018

HAPPINESS THERAPY comédie de D. O. Russel (USA - 2012)




Happiness Therapy (Titre original : Silver Linings Playbook) est un film américain écrit et réalisé par David O. Russell, sorti en salles en 2012. Il s'agit de l'adaptation du roman The Silver Linings Playbook  de Matthew Quick. Le film a été présenté au Festival international du film de Toronto 2012 et nommé à 8 Oscars, dont celui du meilleur film, en 2013, et Jennifer Lawrence remporte celui de la meilleure actrice.

Résumé

Après avoir violemment agressé l’amant de sa femme après l’avoir surpris sous la douche avec elle, Pat Jr. Solitano (Bradley Cooper), est diagnostiqué bipolaire et interné huit mois en hôpital psychiatrique.  Lorsque le film commence, on voit sa mère Dolorès (Jacki Weaver) venue le chercher pour le ramener chez lui. Il découvre que son père Pat Sr. (Robert de Niro) a perdu son emploi et qu’il est devenu bookmaker avec le projet de gagner assez d'argent pour ouvrir un restaurant. Affichant un optimisme à toute épreuve et déterminé à reprendre sa vie en main, Pat Jr. veut se réconcilier avec son épouse Nikki, bien que celle-ci ait quitté le quartier après avoir vendu leur maison et obtenu une ordonnance restrictive contre lui. En contrepartie de sa liberté, Pat Jr. doit aussi suivre une thérapie.

Parallèlement, Pat s’impose de courir tous les jours pour perdre du poids et retrouver la forme. Invité à dîner chez son ami Ronnie et son épouse Veronica, qui ont gardé des liens avec Nikki, Pat fait la connaissance de Tiffany, la sœur de Veronica, jeune veuve d’un policier (Jennifer Lawrence). Elle aussi a eu des problèmes psychologiques après la mort de son mari et, comme lui, elle est sans emploi et vit chez ses parents. Avec Tiffany se développe une étrange amitié et celle-ci lui propose de remettre une lettre à Nikki si Pat accepte d'être son partenaire lors d'un concours de danse. Il accepte à contrecœur et les deux commencent un entraînement rigoureux au cours des semaines suivantes, Pat y voyant une chance de prouver à Nikki qu'il a changé et est devenu un meilleur homme. Quelques jours plus tard, Tiffany donne la réponse dactylographiée de Nikki à Pat, dans laquelle elle fait prudemment des allusions sur la chance d'une possible réconciliation.

Mon opinion sur ce film

J’ai failli décrocher tant le film est confus et tourne en rond jusqu’à peu près à la moitié de celui-ci. Les acteurs se coupent perpétuellement la parole, rendant incompréhensibles les dialogues, sans doute pour évoquer (mais c‘est plus pénible que réussi !) la névrose de ses deux héros. Le film commence seulement à décoller quand Pat et Tiffany se lancent dans la préparation du concours de danse. Mais ce qui aurait pu être drôle, tant les deux acteurs sont aussi crédibles en danseurs que des éléphants s’exerçant au menuet, ne l'est même pas. Bref, pour moi, ce film est un parfait ratage et j’ai du mal à comprendre qu’il ait pu avoir autant de critiques positives et autant de récompenses. Ce n'est en tout cas pas moi qui les lui aurais décernées.