mercredi 28 septembre 2016

Rami MALEK (Acteur américain)


Rami Saïd Malek dit Rami Malek, est un acteur américain d'origine égyptienne, né le 12 mai 1981 à Los Angeles en Californie.

Biographie

Rami Malek vit actuellement à Los Angeles. Ses parents sont égyptiens. Il a un frère jumeau, Sami Malek.

Carrière

Il a commencé sa carrière en apparaissant dans des séries télévisées telles que Gilmore Girls, Over There et Medium. Il est surtout connu pour avoir joué le jeune homosexuel Kenny dans la série télévisée La Guerre à la maison, et le pharaon Ahkmenrah dans La Nuit au musée et ses suites. Il apparaît dans la 8e saison de 24 heures chrono.

Il incarne Meriell « Snafu » Shelton dans The Pacific, mini-série produite par Tom Hanks et Steven Spielberg et diffusée sur le réseau HBO en 2010.

En 2010, il tourne Il n'est jamais trop tard aux côtés de Tom Hanks. Il interprète également le vampire égyptien Benjamin dans le cinquième volet de la saga Twilight.

En 2014, il joue également le rôle de Finn dans Need for speed.

En mars 2012, il joue le rôle d'un serial killer dans l'épisode 11 de la série Alcatraz produite par J. J. Abrams.

En juin 2015, il tient le rôle principal, celui d'Elliot, sans la série Mr. Robot.

En 2015 toujours, il est modélisé dans le jeu vidéo Until Dawn, dans lequel il interprète le personnage de Josh.

Filmographie

Cinéma
  • 2007 : La Nuit au musée de Shawn Levy : Ahkmenrah
  • 2009 : La Nuit au musée 2 de Shawn Levy : Ahkmenrah
  • 2011 : Il n'est jamais trop tard de Tom Hanks : Steve Dibiasi
  • 2011 : Twilight, chapitres IV et V : Révélation, 1re partie de Bill Condon : Benjamin
  • 2012 : Battleship de Peter Berg : Officier de garde
  • 2012 : Twilight, chapitres IV et V : Révélation, 2e partie de Bill Condon : Benjamin
  • 2013 : The Master de Paul Thomas Anderson : Clark
  • 2013 : Les Amants du Texas de David Lowery : Will
  • 2014 : Old Boy de Spike Lee : Doo Doo Brown
  • 2014 : Need for Speed de Scott Waugh : Finn
  • 2014 : States of Grace de Destin Cretton : Nate
  • 2015 : La Nuit au musée : Le Secret des Pharaons de Shawn Levy : Ahkmenrah

Télévision
  • 2004 : Gilmore Girls : Andy (saison 4, épisode 11)
  • 2005 : Over There : Hassan (saison 1, épisodes 2-3)
  • 2005 : Médium : Timothy Kercher (saison 2, épisode 3)
  • 2005 - 2007 : La Guerre à la maison : Kenny
  • 2010 : 24 heures chrono : Marcos Al-Zacar (saison 8, épisodes 9 à 11)
  • 2010 : The Pacific : Merriell « Snafu » Shelton
  • 2012 : Alcatraz : Webb Porter (saison 1, épisode 11)
  • 2014 : Believe : Dr. Adam Terry (saison 1, épisode 1)
  • 2015-2016 : Mr. Robot : Elliot Alderson

Distinction

Récompense

  • Emmy Awards 2016 : Meilleur acteur dans une série télévisée dramatique pour Mr. Robot. 

Nominations

  • Golden Globes 2016 : Meilleur acteur dans une série dramatique pour Mr. Robot

vendredi 23 septembre 2016

MR. ROBOT (Série US 2015-...)


Mr. Robot est une série télévisée américaine créée par Sam Esmail et diffusée depuis le 24 juin 2015 sur USA Network et depuis le 5 septembre 2015 sur Showcase au Canada. Le pilote a été diffusé dès le 26 mai 2015 sur plusieurs plateformes de VOD en partie pour anticiper le piratage ou le partage de vidéos. En Belgique, la série est diffusée depuis le 31 août 2016 sur La Deux, en France, depuis le 19 septembre 2016 sur France 2. Au Québec, elle est prévue pour le 11 octobre 20167 sur AddikTV. Néanmoins, elle reste inédite dans les autres pays francophones. Selon The Guardian en 2016, « Mr. Robot est l’une des séries les plus excitantes du moment, car elle refuse de jouer selon les règles ».

Synopsis

Elliot Alderson (Rami Malek) est un jeune informaticien vivant à New York, qui travaille en tant qu'ingénieur en sécurité informatique pour Allsafe Security. Elliot souffre d’une forme légère d’autisme (il ne supporte aucun contact physique), de troubles d’anxiété sociale et de dépression,  et son processus de pensée semble fortement influencé par la paranoïa et l'illusion. Il a une double personnalité qui le conduit souvent à agir comme un cyber-justicier. Elliot rencontre « Mr. Robot », un mystérieux anarchiste qui souhaite le recruter dans son groupe de hackers connu sous le nom de « Fsociety ». Leur objectif consiste à lutter contre les injustices en s’attaquant aux multinationales de la finance parmi lesquelles l’une des plus puissantes, le conglomérat E Corp. (qu’ils surnomment «Evil Corp.»), par ailleurs, le plus gros client d’Allsafe Security.

Première saison (2015)

Ep. 1.1  (pilote) : Salut_1_ami.mov (eps1.0_hellofriend.mov) (65 minutes)

La série démarre dans le cybercafé « Ron'coffee » où Elliot s’invite à la table du patron de la chaîne commerciale. Elliot lui dit qu’il sait qu’il s’appelle Rohit Mehta et qu’à l’ouverture de son premier cybercafé on le surnommait Ron. Elliot sait également qu’il possède 17 cybercafés et qu’il compte en ouvrir huit autres. Elliot aime bien ce cybercafé car il y a une connexion internet très rapide, mais, ayant découvert que Ron, sous couvert de son commerce de cybercafés, a fait sa fortune dans la pédocriminalité, il le dénonce à la police. C’est lors de cet épisode que l’on apprend qu’Elliot veut se venger d’ E Corporation qui est responsable de la leucémie de son père.

Or, Elliot travaille à Allsafe, une entreprise de sécurité cybernétique dont le plus gros client est justement E Corporation. Pour lutter contre ses problèmes psychologiques, Elliot utilise régulièrement de la morphine tout en prenant du suboxone, un médicament de sevrage, afin d’éviter de devenir dépendant de la drogue.

Alors qu’Elliot est rentré chez lui, sa meilleure amie, Angela Moss, qui l’a fait embaucher chez Allsafe et qui est aussi son supérieur dans la société, l’appelle pour lui demander de revenir d’urgence au bureau, car une cyberattaque de grande ampleur est en train de toucher E Corp. Elliott arrive à enrayer l’attaque mais tombe sur un rootkit provenant d’un mystérieux groupe de hackers dénommé Fsociety. Tout en interrompant l’attaque, il comprend qu’il s’agit d’un message qui lui est destiné. En retournant chez lui, Elliot est approché dans le métro par Mr. Robot (Christian Slater), l’homme qui a posté le message et dirige le groupe de hackers dénommé Fsociety. Le projet de Mr. Robot est de mettre en place une révolution financière qui induirait une redistribution générale des richesses en supprimant toutes les dettes des clients d’E Corp. Il essaie de convaincre Elliot de se joindre à leur cause. D’abord hésitant, Elliot y adhère finalement. Sa première mission est de faire plonger le directeur technique d’E Corp, Terry Colby, en le rendant responsable de la cyberattaque. Colby est arrêté.
Commentaires
Cet épisode a une durée exceptionnelle de 65 minutes.

Ep. 1.2 : Un_et_z3ro.mpeg (eps1.1_ones-and-zer0es.mpeg)
Elliot est ensuite approché par le remplaçant par interim de Colby, Tyrell Wellick (Martin Wallström), le nouveau directeur de la technologie par intérim d’E Corp. Elliot refuse sa proposition de travailler pour lui et s’introduit dans les comptes de Tyrell. Dans un message vidéo public destiné à accréditer la culpabilité de Colby, Fsociety exige que Colby soit libéré et qu’E Corp soit dissoute. Elliot, confronté au stress de sa situation, augmente ses prises de morphine. Darlene (Carly Chaikin), une fille bizarre qui hacke pour le compte de Fsociety, s’introduit chez lui pour le conduire chez Fsociety. Mr. Robot lui demande de pirater une usine de production de gaz afin de provoquer une explosion qui détruira Steel Mountain, l’endroit où sont stockées les sauvegardes informatiques d’E Corporation, ce qu’Elliot refuse car il ne veut pas que innocents soient tués.


Elliot fait arrêter Fernando Vera, le fournisseur de Shayla (Frankie Shaw), sa dealeuse de drogue et voisine, car il la maltraite. Mais comme ce dernier est sa seule source d’approvisionnement de suboxone, il se trouve confronté à un nouveau dilemme. Elliott accepte de rencontrer Mr. Robot qui, après qu’il se soit confié sur son enfance et la mort de son père, le pousse dans le vide du haut d’une balustrade.

Mon opinion

Je n'ai vu que les deux premiers épisodes de la série lors de leur diffusion sur France 2 mais je suis déjà "accro". Cette série se classe dans la lignée des Arrow, Flash et Dark Angel. Ici, le héros est un jeune homme qui, comme souvent les super-héros, a un handicap dont l'origine est à rechercher dans son enfance. Surdoué en informatique, sa vie sociale se résume à presque rien car il ne supporte aucun contact physique et doit se shooter à la morphine pour surmonter son angoisse et sa paranoïa. Doté cependant d'un sens moral aiguisé, il doit combattre une multinationale toute puissante responsable de la mort de son père. Elliot (c'est son nom), nous est de suite éminemment sympathique à cause justement de ses faiblesses et nous aimerions le voir gagner son combat qui est un peu celui, finalement, de chaque citoyen. Bref, cette nouvelle série commence vraiment très bien et on attend la suite avec impatience.   

dimanche 18 septembre 2016

THE TOMORROW PEOPLE Série SF (USA-2016...)


The Tomorrow People est une série télévisée américaine en 22 épisodes de 42 minutes créée par Phil Klemmer et diffusée entre le 9 octobre 2013 et le 5 mai 2014 sur The CW et sur le réseau CTV puis sur CTV Two au Canada. La série est adaptée d'une série britannique du même nom diffusée dans les années 1970 et 1990 sur ITV. Au Québec, la série est diffusée à partir du 26 août 2014 sur Ztélé. Néanmoins, elle reste inédite dans tous les pays francophones. La série sera prochainement diffusé sur NT1 en France.

Synopsis

Un an auparavant, Stephen Jameson (Robbie Amell) était un adolescent « normal » jusqu'à ce qu'il commence à entendre des voix et se téléporter dans son sommeil, sans jamais savoir où il va se réveiller. Sésormais, le problème de Stephen est bien plus grave qu'une simple crise d’adolescence et il commence à s'interroger sur sa santé mentale.

Un jour, Stephen rencontre John, Cara et Russell, des personnes d’une race génétiquement avancée avec des capacités de télékinésie, de téléportation et de télépathie. Il décide de les rejoindre, mais ils sont rapidement pourchassés par un groupe de paramilitaires et scientifiques appelés les Ultra. Dirigés par le Dr Jedikiah Price, les Ultra voient les Tomorrow People comme une véritable menace existentielle, et le groupe est contraint de se cacher dans une station de métro abandonnée juste sous la surface du monde humain.

Négociant dans le secret, Jedikiah offre à Stephen les chances d'une vie normale avec sa famille et sa meilleure amie Astrid ; mais ne voulant pas tourner le dos à l'humanité, Stephen souhaite faire un voyage qui pourrait l'emmener dans le passé pour découvrir la vérité sur la disparition mystérieuse de son père.

Distribution

  • Robbie Amell (VF : Anatole de Bodinat) : Stephen Jameson
  • Peyton List (VF : Stéphanie Hédin) : Cara Coburn
  • Luke Mitchell (VF : Axel Kiener) : John Young
  • Aaron Yoo (VF : Alexandre Nguyen) : Russell Kwon
  • Mark Pellegrino (VF : Éric Aubrahn) : Dr Jedikiah Price
  • Madeleine Mantock (VF : Olivia Luccioni) : Astrid Finch


ANDREAS WILSON (Acteur suédois)


Andreas Axel Janota Wilson (né le 7 Mars 1981) est connu sous le nom d'acteur d'Andreas Wilson. Il est Suédois et s’est fait connaître en jouant le premier rôle du film Evil. Ce film a été nominé aux Oscars dans la catégorie « meilleur film étranger ».

Il a aussi joué dans Kill Your Darlings, film nominé comme l’un des films « Shooting stars European Films» par la European Film Promotion in 2004. Il a été mannequin pour la marque de vêtements  Abercrombie & Fitch.

Il s'est aussi fait remarquer dans le rôle de Léo, dans la série télévisée de science-fiction suédoise, Real Humans

Filmographie

  • The Veil of Twilight (2014)
  • Real Humans (TV-series, 2012), Léo.
  • Sebastians Verden (2010)
  • Bicycle Bride (2010)
  • Stone's War (2008)
  • Colorado Avenue (2007)
  • Kill Your Darlings (2006)
  • Babas bilar (2006)
  • Animal (2005)
  • Den utvalde (2005)


COLIN MORGAN (Acteur irlandais)


Colin Morgan, né le 1er janvier 1986 à Armagh, est un acteur nord-irlandais.

Biographie

Colin Morgan est le fils d'un peintre-décorateur et d'une mère infirmière. Il est particulièrement connu pour son rôle principal dans la série, Merlin qui a eu un succès mondial. Plus récemment, il a aussi incarné le rôle de Léo dans la série Humans, remake de la série suédoise RealHumans.

Après l'obtention d'un diplôme national en Art du Spectacle et des études au Belfast Metropolitan College en 2004, Colin est diplômé de l'Académie Royale de Musique et d'Art Dramatique d'Écosse (Royal Scottish Academy of Music And Drama désormais appelé Royal Conservatoire of Scotland) à Glasgow en 2007.

En 2013, il obtient le Prix du Meilleur Rôle Masculin à la cérémonie des National Television Awards pour son rôle principal dans Merlin.
CarrièreAlors qu'il n'avait pas encore achevé ses études au Conservatoire Royal de Glasgow, Colin est choisi pour jouer le rôle principal de la pièce Vernon God Little à Londres. Ce rôle a été inclus dans son travail de fin d'études.

En 2008, iI obtient son premier rôle à la télévision, celui de Jethro Cane dans l'épisode 10 de la saison 4 de l'incontournable série anglaise Doctor Who, puis il décroche un rôle dans la pièce All About My Mother, ainsi que l'un des rôles principaux, celui de Jimmy Rosario, dans la pièce A Prayer For My Daughter mise en scène par Thomas Babe.

Toujours en 2008, il décroche le rôle éponyme dans la série Merlin produite et distribuée par la BBC. Il jouera ce personnage principal jusqu'en 2012.

Parallèlement à Merlin, Colin tourne dans deux films : Parked (en) en 2010, dans lequel il joue l'un des deux rôles principaux, celui de Cathal O'Reagan, puis Island, en 2010-2011, dans lequel il joue l'un des deux rôles principaux, celui de Calum.

En 2011, Colin est choisi pour interpréter le rôle principal de Carlos dans la pièce mise en scène par Pedro Miguel Rozo, Our Private Life.

En 2012, il joue le rôle de Gary dans la pièce Step in Time dans le cadre du traditionnel The Old Vic 24 Hour Musicals Celebrity Gala organisé par le Old Vic Theatre.

En 2012-2013, Colin décroche et joue le rôle du jeune journaliste Jimmy Minor dans la série irlandaise et britannique Quirke.

En 2013, Colin est sollicité par le célèbre Globe Theatre ou Théâtre du Globe pour interpréter l'un des rôles principaux, celui d'Ariel, dans la pièce de Shakespeare, The Tempest / La Tempête.
De Novembre 2013 à Février 2014, Colin joue l'un des rôles principaux, celui de Skinny Luke, dans la pièce Mojo mise en scène par Jez Butterworth.

Au cours de l'année 2014, il tourne dans les films Mémoires de Jeunesse et Legend, ainsi que dans la série britannique et nord-irlandaise The Fall.

En 2014, il obtient l'un des rôles principaux, celui de Leo Elster, dans la série britannique et américaine Humans.

En Décembre 2014, Colin est choisi pour interpréter le rôle principal du révolutionnaire irlandais Seán MacDiarmada (ou Sean MacDermott) dans le film, véritable fresque historique, qui sera tourné en 2016, The Rising.

En 2015, Colin joue bénévolement le rôle principal du court métrage The Laughing King pour soutenir l'association CALM (Campaign Against Living Miserably) qui combat le suicide et la dépression masculine, puis joue Le Duc de Blackwood dans Le Chasseur et la Reine des Glaces (The Huntsman: Winter's War) de Cédric Nicolas-Troyan.

Toujours en 2015, il décroche et tourne le rôle principal de Paul Ashton dans le film de production britannique et française Waiting For You aux côtés de l'actrice française Fanny Ardant.

En 2015, il décroche et joue aussi le rôle principal de Nathan Appleby dans la série britannique The Living And The Dead produite par la chaîne BBC One. La série sera diffusée en 2016.

Filmographie

Cinéma
  • 2010 : Parked (en) de Darragh Byrne : Cathal O'Regan
  • 2011 : Island de Brek Taylor et Elizabeth Mitchell II : Calum
  • 2014 : Mémoires de jeunesse de James Kent : Victor Richardson
  • 2015 : Legend de Brian Helgeland : Franck Shea
  • 2016 : The Laughing King (Court Métrage) de Lindy Heymann : Jake
  • 2016 : Waiting for You de Charles Garrad : Paul Ashton
  • 2016 : Le Chasseur et la Reine des Glaces (The Huntsman: Winter's War) de Cédric Nicolas-Troyan : Le Duc de Blackwood
Télévision
  • 2007 et 2009 : The Catherine Tate Show (série TV) : John / John Leary
  • 2008 : Doctor Who (série TV) : Jethro Cane
  • 2008 - 2012 : Merlin (série TV) : Merlin / Emrys
  • 2014 : Quirke (série TV) : Jimmy Minor
  • 2014 : The Fall (série TV) : Tom Anderson
  • 2015 - présent  : Humans (série TV) : Leo Elster
  • 2016 : The Living And The Dead (Série TV) : Nathan Appleby
Théâtre
  • 2007 : Vernon God Little : Vernon, Young Vic Theatre, Londres
  • 2007 : Tout sur ma mère : Esteban, Old Vic Theatre, Londres
  • 2008 : A Prayer for My Daughter : Jimmy Rosario, Young Vic Theatre, Londres
  • 2011 : Our Private Life : Carlos, Royal Court Theatre, Londres
  • 2012 : The 24 Hour Musicals Celebrity Gala : Gary, Old Vic Theatre, Londres
  • 2013 : La Tempête : Ariel, Globe Theatre, Londres
  • 2013 - 2014 : Mojo : Skinny Luke, Harold Pinter Theatre, Londres
  • 2015 : Step In Time, A Gala in Honour of Kevin Spacey : Old Vic Theatre, Londres
Jeux vidéo
  • 2012 : Merlin: The Game : Merlin
Radio
  • 2009 : Cry Babies : Roger
  • 2014 : Good Omens : Newton Pulsifer

HUMANS série de SF britannique (2015-2016)



Humans (graphie HUMNS) est une série télévisée américano-britannique de science-fiction créée par le duo de Sam Vincent et Jonathan Brackley, basée sur la série suédoise Äkta människor (Real Humans : 100 % humain), et diffusée depuis le 14 juin 2015 sur Channel 4 et AMC. La 1ère saison compte 8 épisodes, une 2nde saison de 8 épisodes est prévue.

En France, les 3 premiers épisodes ont été diffusé depuis le 27 août 2016 sur HD1. La série reste inédite dans les autres pays francophones.

Synopsis

La série britannique reprend la même idée que la série originale : des robots humanoïdes fabriqués pour servir d’aides ménagers (ou plus si affinités) aux humains, développent à leur contact des sentiments. La trame est peu ou prou la même que dans Real Humans, les personnages ont gardé leurs noms mais sont joués par des acteurs différents et l’action se déroule en Grande-Bretagne au lieu de se dérouler en Suède. Quant aux robots, appelés « hubots » dans la série suédoise, ils sont ici appelés Synthètiques (abrévié en Synthèt).

Mon opinion

Très pâle remake de la série suédoise, cette série nous propose un scénario indigent, des décors minimalistes et des acteurs manquant totalement de charisme (même l'excellent Colin Morgan qui tenait le rôle-titre de la série anglaise Merlin). Le bilan : un complet ratage. Regardez plutôt l’original !

Acteurs

  • ·         Colin Morgan (VF : Jean-Christophe Dollé) : Leo Elster
  • ·         Ivanno Jeremiah (VF : Diouc Koma) : Max
  • ·         Gemma Chan (VF : Caroline Victoria) : Anita / Mia
  • ·         Emily Berrington (VF : Ingrid Donnadieu) : Niska
  • ·         Katherine Parkinson (VF : Marine Jolivet) : Laura Hawkins
  • ·         Tom Goodman-Hill (VF : Pierre Tessier) : Joe Hawkins
  • ·         William Hurt (VF : Féodor Atkine) : Dr George Millican (saison 1)
  • ·         Will Tudor (en) (VF : Gwendal Anglade) : Odi (saison 1)
  • ·         Rebecca Front (en) (VF : Sylvie Genty) : Vera (saison 1)
  • ·         Neil Maskell (VF : Bruno Magne) : D.S. Pete Drummond
  • ·         Danny Webb (VF : Patrick Béthune) : Professeur Edwin Hobb
  • ·         Sope Dirisu (VF : Namakan Koné) : Fred
  • ·         Lucy Carless (VF : Charlotte Campana) : Mattie Hawkins
  • ·         Theo Stevenson (en) (VF : Gabriel Bismuth-Bienaimé) : Toby Hawkins
  • ·         Pixie Davis (VF : Maryne Bertieaux) : Sophie Hawkins
  • ·         Ruth Bradley (VF : Sophie Riffont) : D.I. Karen Voss
  • ·         Jill Halfpenny (en) (VF : Ariane Deviègue) : Jill Drummond (saison 1)
  • ·         Jack Derges (VF : Maxime Beaudoin) : Simon (saison 1)
  • ·         Manpreet Bachu (VF : Nathanel Alimi) : Harun Khan
  • ·         Ellen Thomas (en) (VF : Pascale Vital) : Lindsey Kiwanuka
  • ·         Jonathan Aris (VF : Cédric Barbereau): Robert
  • ·         Stephen Boxer (en) : Dr David Elster
  • ·         Spencer Norways : Leo Elster, jeune

dimanche 28 août 2016

COLONIA film dramatique de Florian Gallenberger (USA-2015)




Emma Watson, Hermione, la copine magicienne de Harry dans la saga Harry Potter, tient, au côté de Daniel Brühl, le rôle principal dans le nouveau film de Florian Gallenberger, sorti  en 2015 mais qui ne sera distribué en salles qu’en juillet 2016.

Résumé

Le film se déroule au Chili en 1973 sous la dictature de Pinochet. Colonia est  tiré d'une histoire vraie. Il  expose l'histoire du camp "Colonia Dignidad", dirigée par un illuminé. Emma Watson y incarne une jeune femme, Lena,  hôtesse chez Lufthansa, prête à tout pour retrouver son grand amour, Daniel, un photographe allemand en voyage au Chili, joué par l'acteur Daniel Brühl. Les deux jeunes gens se retrouvent entraînés dans le coup d’État militaire de  1973 et la terrible répression qui s'en suivit.
La population est dans les rues pour protester contre le général Pinochet. Alors qu'ils fuient, le jeune couple est arrêté et emmené au stade national comme des milliers d'opposants au régime. Ils assistent aux massacres de masse qui s’y déroulent.
Daniel est arrêté mais Lena est relâchée et, au lieu de reprendre l'avion et retrouver la sécurité dans son pays, elle se met à sa recherche : elle découvre qu’il est retenu prisonnier par la police secrète de Pinochet dans une zone, située dans le sud du Chili, appelée "Colonia Dignidad. Sous couvert d’une mission de bienfaisance, c'est une sorte de camp de concentration ultra-catholique dirigée par un prédicateur allemand du nom de Paul Schäfer. Lena décide de se faire passer pour une adepte afin de retrouver Daniel et de le libérer.

Il est curieux qu’un autre film, Imperium, dont le rôle principal est tenu par Daniel Radcliffe, le héros de Harry Potter, sorte en même temps sur à peu près le même sujet, l’acteur jouant le rôle d’un agent du FBI infiltré dans un groupe néonazi ultra-violent.  

Accueil du public

Le film, sorti en avril 2016 aux États-Unis, dans très peu de salles, a été un échec public. Pourtant, le long-métrage avait été présenté au dernier Festival international du film de Toronto où la critique l'avait accueilli positivement.

Le film Colonia est attendu en France pour le 20 juillet prochain.

Il a été programmé à Aubenas en VO (anglaise) et je viens de le voir. C'est un film très dur par ses non-dits plus que par sa violence qui n'est pas étalée outrancièrement même si on ne peut y échapper totalement. Je ne connaissais pas cette histoire bien que j'aie vu quelques reportages sur les nazis réfugiés au Chili ou en Argentine. On y apprend que l'ambassade d'Allemagne a collaboré avec le régime de Pinochet et n'a pas poursuivi son ambassadeur ni le personnel de l'ambassade une fois la démocratie revenue. Je ne sais pas si la fin qui nous est présentée dans le film correspond à la réalité mais elle est digne d'un excellent thriller : on y voit les deux jeunes gens échapper in extremis de la pièce où ils sont retenus prisonniers à l'aéroport de Santiago, suite à la trahison de l'ambassadeur allemand  et ne devoir leur salut qu'au commandant de bord de la Lufthansa qui décolle malgré l'interdiction faite par la tour de contrôle. On retient son souffle jusqu'au générique de fin où l'on apprend que Shaëffer a fini par être arrêté en Argentine et condamné, non pour les crimes commis pour la dictature (enlèvements, tortures, assassinats) mais pour des actes d'abus sexuels sur mineurs. Un film utile.